Enzo Boulom intègre le team Machado Leopard en CEV!



Le jeune pilote français Enzo Boulom, dont nous avons suivi ici les diverses évolutions en Red Bull MotoGP Rookies Cup et en CEV, vient de signer avec le Team Machado Leopard comme remplaçant de Joan Mir pour la saison 2016.

Enzo Boulom, sixième de la Red Bull MotoGP Rookies Cup 2015, a déjà disputé cette saison quelques épreuves du FIM CEV avec le Ongetta Junior Team, mais aussi deux fois (Le Mans et Aragon) grâce à la Mahindra de la Fédération Française de Motocyclisme avec laquelle il a obtenu son meilleur résultat.

En plus de s’aligner en Championnat du monde Junior FIM CEV Repsol, le jeune Français devrait participer à deux wildcards en Championnat du monde.

Enzo Boulom: « Je suis vraiment très heureux d’annoncer cet accord avec le team Leopard Machado. Nous étions en discussion avec eux depuis le milieu de l’année, car ils avaient remarqué le potentiel que je pouvais avoir, mais je devais d’abord terminer ma saison sponsorisée par une autre marque de boisson énergétique. Pouvoir rouler avec eux en 2016 est une très bonne chose, d’autant que je devrais faire deux wildcards à définir en cours de saison. Ensuite, et suivant mes résultats, une évolution semble possible vers les Grands Prix en 2017, comme vient de le faire cette année Joan Mir. Je participerai également aux tests officiels IRTA Moto3 à Jerez et à Barcelone , et je suis sûr que ce sera très formateur. Je disposerai d’une Ktm officielle 2016 et mon objectif est me battre pour le titre. Même s’il y a « du monde », comme les pilotes qui ont déjà fait le CEV, ou Marc Garcia et Rory Skinner qui viennent de la même formule de promotion que moi, je vais essayer de le gagner.
Je tiens à remercier tout d’abord mon père qui, à travers sa société « Un temps pour soi », a beaucoup fait pour moi, ainsi que la FFM, le team Ongetta Junior, Delcamp Energie, le Pole mécanique d’Ales, LS2, mais aussi tous ceux qui m’ont suivi et soutenu dans des moments pas forcément faciles, comme vous. »

Enzo Boulom disposera donc en 2016 d’une opportunité qu’il faudra savoir saisir, en travaillant intensément mais sans se mettre la pression, pour suivre la voie d’un Joan Mir, titularisé la saison prochaine dans le team Grand Prix champion du monde avec Danny Kent. 

C’est bien tout le mal que nous lui souhaitons!

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
5 mois il y a

I think there’s nothing I don’t know about this place. I got to know a lot of things that I didn’t know. I hope there will be a lot of places like this메이저사이트추천