Le fisc espagnol réclame 8 millions d'euros à Dani Pedrosa



On se souvient qu’en 2008, Valentino Rossi, soupçonné par le Fisc italien d’avoir omis de déclarer la modique somme de 60 millions d’euros lors de son installation en Angleterre, avait accepté de payer la toute aussi modique somme de 35 millions d’euros au trésor de son pays natal.

On se souvient également des velléités d’expatriation de Marquez en Andorre afin de pouvoir continuer à rester en pyjama jusqu’à midi les dimanches sans course et peut-être, à titre subsidiaire, pour éviter 4 millions d’euros d’impôts (à ce sujet, je vous conseille vivement de lire l’article extrêmement hilarant de Jean Louis Bernardelli en cliquant ici).

On se souvient également que Jorge Lorenzo, Champion du Monde en titre, est actuellement domicilié en Suisse, après un passage en Andorre.

Mais désormais, c’est sur Dani Pedrosa que l’administration fiscale de son pays tente de s’abattre. En effet, comme révélé par motocuatro (lire ici), l’Espagnol serait débiteur de la coquette somme de 7.856.949, 85 euros!

En réalité, il s’agit de sommes accumulées durant plusieurs années pour un montant de près de 6 millions d’euros et qui a continué à augmenter en raison des différentes pénalités.

Le pilote, qui négocie depuis plusieurs années avec le fisc sans succès a toutefois réagi via son avocat pour expliquer qu’il contestait ce montant et qu’il n’y avait jamais eu aucune volonté de frauder le fisc espagnol.

Enfin, des actions étant actuellement pendantes, ce même avocat a déploré que la publication du fisc puisse venir altérer l’honneur du pilote alors que ces actions judiciaires n’ont pas été définitivement tranchées.

On imagine toutefois mal le fisc espagnol lâcher un aussi gros morceau.

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires