Finalement, les datas de Marc Marquez ne seront pas publiées !



Hier, la FIM a publié un communiqué de presse dans lequel Vito Ippolito répond à trois questions.

Grâce aux propos du président de la FIM, on y apprend que les datas de Marc Marquez lors de l’incident avec Vanletino Rossi à Sepang, pourtant promises par Honda comme apportant la preuve d’un coup de pied du champion italien, ne seront finalement jamais publiées.

« Durant la dernière épreuve à Valencia, l’équipe Honda nous a informés qu’elle avait des  données en sa possession au sujet de l’incident. Aujourd’hui, ces données sont aussi en notre possession, et Honda et la FIM ont décidé de ne pas les publier afin de ne pas alimenter la polémique. »

Cette décision peut apparaître quelque peu étrange dans le sens où cacher des choses promises n’est généralement pas le meilleur moyen de calmer une polémique; à coup sûr, la « théorie du complot » va reprendre de la vigueur sur les réseaux sociaux, éclaboussant au passage Honda, la FIM et même Marc Marquez alors que ce dernier milite fortement au sein de son propre team pour que ces données soient publiées!

A l’opposé, publier les datas n’aurait certainement pas apporté la moindre preuve de quoi que ce soit (au mieux un contact et/ou un freinage, sans que l’on sache qui en était à l’origine), et aurait donc également perpétué les oppositions.
Mais aurait au moins eu le mérite de la transparence des autorités…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de