Tito Rabat est prêt pour la grande aventure



Le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS se rend ce week-end en Malaisie pour lancer sa campagne dans le championnat du monde MotoGP 2016 avec une première séance de tests de trois jours.

Jack Miller ne participera pas à ces premiers essais. Victime d’une fracture tibia/péroné à la jambe droite il y a moins de deux semaines à la suite d’un accident à l’entraînement, le pilote australien de 21 ans a dû être opéré. Il a toutefois déjà entamé un programme de rééducation afin de pouvoir être prêt pour la deuxième séance de tests à Phillip Island le 17 février.

Miller absent, Tito Rabat sera le seul représentant du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS à Sepang. Si l’ancien champion du monde Moto2 a commencé à se familiariser avec sa Honda RC213V et les pneus Michelin lors d’une séance de tests de deux jours, l’an dernier, à Valence, Sepang sera pour lui la première occasion de découvrir l’électronique et le software unique désormais obligatoires en classe reine.

Les tests de Sepang débuteront le lundi 1er février et seront largement couverts en vidéo durant les trois jours sur le site officiel du MotoGP à l’adresse www.motogp.com

Tito Rabat :
« Je suis impatient de retourner au boulot en Malaisie. L’objectif de ce premier test est simple, il est de retrouver le feeling avec la moto et les pneus après un break de plus de deux mois. Ces essais à Sepang devront également me permettre d’améliorer la communication et les méthodes de travail avec ma nouvelle équipe technique. On a bien démarré en novembre à Valence, mais si je parviens à gagner en confiance et en feeling à chaque sortie en piste, je quitterai ces premiers tests de Sepang satisfait. J’ai beaucoup de choses à apprendre cette année, et je dois tirer profit des neuf journées d’essais à ma disposition avant la première course au Qatar. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« Pour avoir travailler avec lui en Moto2, nous savons que Tito a une approche du testing très contrôlée et méthodique. Je pense que cela lui sera utile pour la transition avec le MotoGP. Nous n’attendons pas de lui une avancée majeure en termes de performances à Sepang, mais plutôt une progression régulière dans sa compréhension et sa maîtrise de la moto et des pneus. Il a beaucoup de choses à découvrir, et Sepang sera pour lui la première séance de travail avec la nouvelle électronique et le software unique. Je suis sûr qu’il saura en prendre la mesure. C’est bien évidemment dommage que Jack ne puisse pas être des nôtres pour cette première séance à Sepang, mais nous sommes optimistes de le voir nous rejoindre à Phillip Island pour la deuxième de ces trois séances de tests préparatoires à la saison 2016. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store