Une bonne première pour Lorenzo malgré un mal de gorge



Chaque année, le début de saison est un moment magique au cours duquel l’occasion nous est donnée de revoir en piste des pilotes auxquels nous sommes tous attachés.

C’est la grande famille du MotoGP qui nous ouvre une fois encore les bras même si, en 2016, après les épisodes douloureux d’octobre et de novembre 2015, une vague impression de faiblesse semble traverser ces bras d’habitude si robustes.

Quoi qu’il en soit, comme en fin de saison dernière, c’est Jorge Lorenzo qui a le moins tremblé face aux défis imposés par l’électronique, le carburant et les pneumatiques.

En effet, le Champion du Monde s’est montré le plus rapide même si, mal de gorge oblige, il n’a pas été le plus prolifique de la journée avec seulement 37 tours.   

Il devance Valentino Rossi d’une seconde et trente-trois millièmes. Pas mal pour une première !   

Lorenzo (2.00.684) « Je suis très heureux et très surpris par le feeling que j’ai eu aujourd’hui avec les pneus Michelin. Les temps au tour étaient relativement faciles à réaliser et à chaque fois que nous sommes sortis, nous avons amélioré quelque chose sur la moto pour mieux comprendre l’électronique. Ces changements se sont également très bien adaptés aux pneus Michelin. Je suis très satisfait de ce changement car pour moi, Sepang est toujours compliqué. Aujourd’hui, je n’ai dormi que deux heures à cause du décalage horaire et d’un mal de gorge donc je suis sous antibiotiques. Ma condition physique n’est pas parfaite mais suffisante pour rouler deux ou trois tours. Si j’étais en meilleure forme, je pourrais effectuer de plus longs runs ».    

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de