15 pays en 22 heures avec une Kawasaki Versys 1000 SE : un record incroyable !



Ce qui semblait être un record inaccessible a été réalisé au guidon de la Kawasaki Versys 1000 SE. Le samedi 20 mai, Thierry Sarasyn a traversé 15 pays en une journée avec le fer de lance de la gamme adventure-touring de Kawasaki. Mieux encore, le Belge a mis à peine 22 heures pour parcourir les 2.200 km de son périple.

Communiqué de presse MotoMedia :

Il ne s’agissait pas de la première tentative de record du monde de Thierry Sarasyn. En effet, l’année dernière, le Belge avait déjà traversé 13 pays en une journée. « Après le record de l’Italien Valerio Boni, en 2021, c’était le deuxième record de tourisme officiellement enregistré », explique-t-il. « Mais beaucoup de rumeurs circulaient, surtout en ligne, à propos de motards qui auraient parcouru 14 pays en une journée. Et il y a même une vidéo d’une traversée de 15 pays en 24 heures et 3 minutes. Toutefois, aucune de ces tentatives n’a été enregistrée avec un traceur ou réalisée en moins de 24 heures. Après avoir parcouru 13 pays en une journée, j’avais pourtant juré que je ne me lancerais plus jamais dans une aventure aussi épuisante physiquement ».

Clarifier les choses

Mais comme on le sait, seuls les imbéciles ne changent pas d’avis. « Lorsque j’ai eu l’occasion de rouler avec la Kawasaki Versys 1000 SE, j’ai immédiatement pensé qu’elle me permettrait de clarifier les choses une fois pour toutes. J’ai donc planché sur un voyage à travers 15 pays, enregistré par un système de suivi officiellement reconnu, effectué dans le respect des règles de circulation et en prenant le repos nécessaire en cours de route ». Le confort et les capacités de la Versys, combinés à l’expérience acquise l’année dernière, ont assuré le fondement du succès de l’aventure. À 19 h 59, Thierry Sarasyn a franchi la frontière des Pays-Bas, soit un peu moins de 22 heures après son départ de Pologne. « Je suis arrivé plus vite que je ne l’avais espéré. Et ce malgré un tunnel à la frontière autrichienne qui a été fermé pendant une heure, juste avant que je ne doive le traverser », déclare le Belge.

Expérience

« Avec l’expérience de 2022, j’ai pu éviter les goulets d’étranglement que j’avais trouvés sur ma route à l’époque. En outre, avec la Kawasaki Versys 1000, j’ai pu disposer d’une plus grande autonomie et d’un confort étonnant. Dire que j’aurais pu repartir immédiatement dans l’autre sens serait mentir. Mais à l’arrivée, j’étais nettement moins fatigué que l’année dernière… avec quelque 400 km au compteur, deux pays et presque trois heures de selle en plus ! En ce qui me concerne, c’était assez. Mais il semble que la Versys 1000 en voulait encore. Si j’ai une bonne idée, je me remonterai peut-être en selle. En attendant, je suis très heureux d’avoir pu réaliser cet exploit. Traverser davantage de pays en une journée, en toute sécurité, me semble difficile. Ce record pourrait donc tenir un bon moment… « 

Partenaires

Sans l’aide précieuse de partenaires de renom comme Kawasaki Benelux, Motul Oil et Bridgestone, une telle aventure n’aurait pu être envisagée. « Lorsque Thierry m’a proposé de battre son propre record du monde, cette fois au guidon de la Versys 1000 SE, je n’ai pas eu à réfléchir longtemps », explique Frank Zoontjes, de Kawasaki Benelux. « Nous savons que lorsque Thierry a une idée en tête, il se lance à fond dans son projet. Et la Versys 1000 SE est une moto parfaitement adaptée aux longs voyages d’aventure. Il n’y a pas de meilleure preuve que ce record. Aider Thierry à traverser 15 pays en 22 heures fut un grand honneur pour la Kawasaki Versys 1000 SE ! »

Infos pratiques :
Kilométrage total : 2.200 km
Départ : vendredi 19 mai, 22 h 00, à Istebna, en Pologne
Arrivée : samedi 20 mai, 20 h 04, à Eijsden (Maastricht), aux Pays-Bas (frontière hollandaise franchie à 21 h 59)
Pays traversés (dans l’ordre) : Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, Croatie, Slovénie, Italie, Autriche, Allemagne, Liechtenstein, Suisse, France, Grand-Duché de Luxemburg, Belgique, Pays-Bas.

Le périple de Thierry Sarasyn peut être retrouvé en cliquant ici ou via ce lien: https://thierry-sarasyn.legendstracking.com/