Une journée positive pour Rabbat et Miller



Une amélioration des conditions météorologiques lors de la deuxième journée de tests a permis aux pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS d’améliorer leur productivité.

Après quelques averses en début de matinée, le soleil s’est installé pour offrir aux équipes MotoGP des conditions de testing presque parfaites dans l’après-midi.

Opéré d’une fracture tibia péroné il y a à peine un mois, Miller n’a pas fait cas de sa blessure. Le pilote australien de 21 ans a en effet terminé la journée en dix-septième position avec un chrono de 1’30.514.

Rabat s’est lui classé deux places plus loin à un dixième de son coéquipier du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS plus expérimenté que lui. Toujours en phase d’apprentissage avec sa Honda RC213V, l’ancien champion du monde Moto2 est heureux d’avoir pu améliorer ses chronos.
 
Jack Miller : 17e – 48 tours- 1’30.514
 « Je peux être heureux aujourd’hui. Le temps était plus clément et j’ai pu faire davantage de tours sur la moto. C’est d’autant plus satisfaisant que ma jambe ne m’a posé aucun problème. La moto fonctionne bien mais je perds un peu de temps dans le virage dix. Nous devons y remédier et nous avons pour cela quelques idées. Je suis très content de la direction prise par Michelin pour les pneus car ils fonctionnent très bien à Phillip Island. Je suis impatient de remonter demain sur ma moto en espérant que la météo reste au beau. »

Tito Rabat : 19e – 66 tours- 1’30.650
« Aujourd’hui nous nous sommes rapprochés des meilleurs. Ce matin l’écart était trop important, mais nous l’avons réduit cet après-midi et j’espère le réduire encore demain. J’ai encore beaucoup appris aujourd’hui, la moto, les pneus, le circuit avec une machine beaucoup plus puissante que celles dont j’avais l’habitude. Demain, l’objectif sera de poursuivre l’adaptation de mon pilotage à la Honda RC213V. J’espère pour cela que le temps restera le même. »

Chris Pike : Chef Ingénieur – Tito Rabat
« La journée s’est bien terminée, mais la matinée n’a pas été facile avec Tito qui essayait d’améliorer ses chronos. Je pense qu’il essayait de le faire trop brutalement au lieu d’attaquer de façon plus relax et de laisser venir. Il l’a réalisé lors de son dernier run et il a vu une amélioration. C’est bien pour sa confiance et cela va lui permettre d’attaquer la journée de demain sur une note positive. Il faut que l’on roule plus vite, mais il a fait son meilleur temps avec un pneu ayant quinze tours, soit le maxi qu’on nous avait permis ici avec le pneu arrière. C’est une journée positive. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de