Philip Island, Lorenzo : « Michelin doit améliorer son pneu avant »



Alors qu’il s’était montré intouchable à Sepang, Philip Island a révélé quelques grains de sable dans la machine Lorenzo.

Troisième hier et modeste neuvième aujourd’hui, le Champion du Monde pourra également comptabiliser une chute de plus avec les gommes Michelin qu’il écornait d’ailleurs quelque peu au moment de ranger le casque.

Quoi qu’il en soit, ce n’est un secret pour personne, Philip Island n’est pas son tracé préféré et il ne fait aucun doute qu’à la prochaine occasion, il sera de nouveau l’homme à battre.

« Aujourd’hui, tout est allé de travers. Le matin, j’ai utilisé uniquement les pneus usés parce que je n’avais plus beaucoup de nouveau à disposition. Le dernier train, je l’ai monté l’après-midi, mais j’ai dû m’arrêter pendant mon tour rapide en raison de la chute de Laverty. Je suis remonté en piste pour faire un long run et je suis tombé dès mon premier passage.
L’instinct me disait de ne pas continuer à tourner, mais je voulais recueillir plus d’informations. L’asphalte était froid, j’ai freiné un peu trop fort et j’ai chuté.
Pendant les essais Michelin je suis tombé déjà trois ou quatre fois. Ils doivent améliorer le pneu avant et pas adapter l’électronique aux pneus.
Il y a des jours comme celui-ci, vous devez les accepter et rester calme. Je regarde déjà devant moi.
C’est une combinaison de facteurs. En Malaisie, j’avais affiché une grande supériorité, mais ici j’ai eu quelques problèmes hier et j’ai réussi à résoudre certains d’entre eux. Aujourd’hui, en raison du manque de pneus, je n’ai pas pu réussir de bons essais
 ».

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de