Stoner, un cas embarrassant pour Ducati ? Un mot, un geste, Gigi pourrait faire le reste !



Lorsqu’on a appris que Casey Stoner allait devenir ambassadeur et pilote d’essais pour Ducati, on savait pertinemment bien qu’en lui laissant la machine dans la main, il ne serait pas ridicule par rapport aux pilotes titulaires.

En revanche, si on savait que ça pourrait se produire, on n’imaginait toutefois pas qu’à Sepang, il terminerait premier pilote Ducati.

Pourtant, chez Ducati, l’impression est qu’on l’avait probablement imaginé puisqu’on se rappelle qu’au départ, il ne devait rouler que les jours précédents le test officiel.

Malheureusement pour les uns, heureusement pour lui, on l’a laissé prendre la piste (deux jours sur trois) avec les deux Andrea et là, la catastrophe envisageable s’est transformée en catastrophe avérée.  

Finalement, quand on connaît ses performances sur son tracé national et après avoir déjà mis Dovi et Crazy Joe sous antidépresseurs, encore bien qu’il n’était pas prévu de mettre le test de Philip Island à son programme !

On apprend désormais que Stoner ne devrait pas rouler en même temps que les titulaires au Qatar mais quelques jours après.

L’australien est-il déjà devenu trop encombrant pour Borgo Panigale ? Pas certain mais en revanche, ce dont on est certain, c’est qu’il suffirait d’un mot, d’un geste et Gigi ferait le reste.

Faut avouer qu’une GP16 avec le numéro 27 dessus, mis à part quelques irréductibles, on signerait à deux mains pour la voir à 18 reprises cette saison !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook         

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de