Rossi : « si je suis compétitif, je continue et Iwata sera content »



Alors que jusqu’à présent, le vice-champion du monde Avait rendu une feuille vierge de toute chute, hier, au Qatar, il est parti à la faute pour la première fois.

Une petite chute sans conséquence puisqu’à peine de retour en piste, il améliorait ses chronos pour terminer la journée à une très bonne troisième position.

Plus de peur donc que de mal pour Valentino Rossi dont le renouvellement du contrat chez Yamaha est déjà en question.

Avant-hier, Yamaha et la VR46 academy trouvait un accord dans le but de permettre aux jeunes talents de pousser avec la possibilité d’éventuellement décrocher un contrat dans le giron d’Iwata. Reste donc le patron et selon lui, seul son feu vert manque.

« La relation avec Yamaha est étroite et je suis heureux d’avoir conclu un accord pour la Riders Academy VR46. Le but est de faire grandir les jeunes et le rêve est quelques-uns d’entre eux courent à l’avenir sur la M1. Quant à mon avenir, la situation est claire: si je suis compétitif je continuerai et je pense que chez Yamaha ils seront heureux que l’on continue ensemble. Je suis très satisfait des essais d’aujourd’hui parce que la M1 au Qatar a également prouvé qu’elle était concurrentielle. Nous sommes partis d’une bonne base en ce qui concerne le set-up et nous avons apporté beaucoup de changements. Malgré tout, j’ai été en mesure d’améliorer constamment mes temps. Mais nous devons encore nous améliorer, parce que si vous ne le faites pas pendant une demi-heure vous passez de 3 ° à 8 °. Nous devons nous concentrer sur le développement de l’électronique, mais la moto est déjà sur la bonne voie. Lorenzo a été le plus rapide, mais à Phillip Island Viñales et moi étions proches. Ici, Marquez semble être plus lent. Je suis satisfait de la troisième place et aussi d’avoir tourné en 1’55 « , je suis plus rapide qu’il y a un an avec les Bridgestone. » « Les sensations avec les Michelin étaient à nouveau positive, la moto est agréable à conduire. Il y a de bons et mauvais points, mais à la fin sont très bien. Vous devez apprendre à les connaître. Je ne l’ai pas fait un long run, mais ils ne semblent pas connaître de grosses chutes de performance. En ce sens, je suis optimiste pour la durée de la course ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de