Marquez exprime ses craintes, Pedrosa les confirme



Septième et huitième à respectivement 658 et 818 millièmes, force est de dire que Dani Pedrosa et Marc Marquez n’ont pas spécialement réussi leur entrée dans la saison 2016.

En cause, l’électronique unique qui semble avoir privé Honda d’un de ses atouts majeurs mais pas seulement.

En effet, que ce soit Marquez ou Pedrosa, les coéquipiers semblent sur la même longueur d’onde au moment de tirer le bilan de cette première journée.

« Nous n’avons pas commencé de la meilleure manière, et les sensations au guidon ne sont pas extrêmement bonnes non plus. Elles sont pires que lors des essais. Nous avons encore besoin de mieux comprendre l’électronique. Aujourd’hui, nous avons apporté un changement, mais il a donné des effets différents de ceux attendus. Je n’arrivais pas à être constant, la moto se comportait différemment à chaque tour, aussi bien avec le frein moteur qu’à l’accélération.

Le point positif est que nous comprenons les problèmes que nous avons, et j’espère que demain, nous pourrons revenir au niveau des tests ».

Et si Marquez n’est pas satisfait, que dire de Dani Pedrosa qui semble encore plus catégorique.

« Nous sommes partis du set-up des tests, puis nous avons essayé une idée nouvelle. Nous avons besoin de nous améliorer et demain, nous devrons être capables de mieux utiliser les informations recueillies aujourd’hui.

L’électronique est clairement le point sur lequel nous devons nous concentrer. Aujourd’hui, je me suis trouvé à piloter derrière des adversaires et je me suis aperçu que quelque chose d’étrange se produit sur notre moto. Mais il ne faut pas s’arrêter à l’électronique, nous devons aussi travailler sur le châssis et le moteur ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de