Qatar, FP2, MotoGP : Iannone impressionne sous les yeux de Stoner. Marquez inverse la tendance !



La première journée du Grand Prix du Qatar s’était terminée sur la domination à laquelle on s’attendait…celle des Yamaha et une déroute à laquelle on s’attendait peut-être moins, celle des Honda.

On s’attendait donc à ce que la soirée d’aujourd’hui prenne la même direction mais visiblement,  la nuit n’a pas profité de la même manière à tout le monde puisqu’à la domination des Yamaha s’est substituée celle d’Andrea Iannone et de sa Ducati.

L’Italien signe le mleilleur chrono sous les yeux de Stoner…bon pour son moral!

Et il n’est pas le seul de Borgo Panigale à bien s’en sortir! En effet Scott Redding, sur la GP15, a également fourni du bon travail en s’emparant de la troisième position. Et si on ajoute Dovizioso, cinquième, Barbera huitième et Petrucci, courageux dixième, ce sont pas moins de 5 Ducati qui se retrouvent dans le top10.

On ne pourra finalement que regretter que Loris Baz ne soit pas de la fête. Le Français, quinzième, a chuté dans les 10 dernières minutes.

Derrière Iannone, on retrouve Marc Marquez qui inverse la tendance par rapport à hier. L’espagnol sauve les meubles chez Honda mais il est finalement le seul à le faire puisqu’après Pedrosa en sixième position, il faut plonger jusqu’au treizième rang pour retrouver la trace d’une machine de Tokyo, celle de Cal Crutchlow.

Maverick Viñales a été proche de décrocher la timbale mais par deux fois a pêché dans la dernière partie du circuit. Il termine finalement quatrième à 256 millièmes.

On en arrive enfin à la déception de cette FP2…les Yamaha. A la fête hier, elles doivent se contenter de la septième position pour Rossi à 495 millièmes de son compatriote et la neuvième pour Lorenzo à 546 millièmes.

Les frères Espargaro ne sont pas non plus à la fête avec la onzième place pour le pilote Suzuki et la douzième pour celui de chez Tech3.

Et la situation est encore pire pour le second pilote Tech3, Bradley Smith, qui navigue à la treizième position.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook    

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de