Andrea Iannone : patron de la division des missiles sol-sol



Chez Ducati, si on n’a pas toujours su donner une combinaison ‘moteur châssis’ efficace, on a en revanche jamais eu du mal à fournir aux pilotes des moteurs qui en ont dans le ventre.

Et en 2016, le moins que l’on puisse dire c’est qu’une fois de plus les machines de Borgo Panigale vont vite, très vite !

A ce sujet, c’est d’ailleurs assez amusant d’ouvrir la feuille intitulée « maximum speed » de la FP3 (reproduite dans la galerie ci-dessous). On y découvre que les sept motos les plus rapides en vitesse de pointe sont…7 Ducati.

On y voit par exemple que Rossi rend plus de 11km/h à Iannone ou que Lorenzo en rend 14 !

Mais le plus rapide de tous, celui qui mérite le titre de « Rocket man », c’est Andrea Iannone ! Auteur du meilleur chrono lors des deux séances de la journée, l’Italien se pose évidemment en prétendant à la victoire.

« Nous avons terminé les deux séances d’essais libres avec le meilleur temps et donc pour nous c’était une journée très positive. Nous travaillons vraiment bien et notre moto va très fort, alors maintenant, nous devons continuer sur cette voie et apporter d’autres améliorations. En FP2 nous avons très bien roulé avec le pneu dur, puis en FP3, nous avons aussi essayé l’option soft, mais il est encore difficile de choisir celle que nous allons utiliser pour la course. Pour le moment, je suis calme et détendu par rapport à ce choix parce lors des tests j’ai toujours utilisé le pneu dur et hier, avec le même choix de pneus, nous avons aussi très bien roulé. Demain, nous allons utiliser la FP4 pour prendre la décision finale ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de