Argentine, Moto3, FP2 : « Bestia » confirme devant ses compatriotes



En tête à l’issue de la première séance d’essais libres, Enea Bastianini termine a terminé la journée du vendredi au sommet de la feuille des temps. Domination italienne sous le soleil argentin puisque Romano Fenati et Andrea Mignon sont ses premiers poursuivants. 

Sur une asphalte plus propre qu’en début de journée, il n’a fallu que 5 minutes à Bastianini pour battre le 1’52.467 réalisé lors de la FP1. Si Brad Binder et Niccolo Antonelli se sont ensuite emparés de la première place, leur avantage n’allait être que passager puisque « Bestia » s’employait dans la foulée à reprendre son bien.

Romano Fenati allait à son tour essayer, à quelques minutes du drapeau à damiers, de le détrôner, mais son compatriote a immédiatement rétabli la hiérarchie en roulant en 1’51.137. Personne, pas même Antonelli parti à la faute dans son dernier tour, ne parvînt à le battre.

Le podium du vendredi est 100% transalpin avec la 3ème place de Migno, coéquipier de Fenati au sein du SKY Racing Team VR46. Quatrième en 2014, Livio Loi (6ème chrono) est dans le coup. Si la différence est nette en comparaison des temps réalisés en FP1, Bastianini est encore loin du record détenu par le portugais Miguel Oliveira (pôleman 2015 en 1’48.461).

Alexis Masbou, 27ème à près de 2 secondes, semble toujours en difficulté au guidon de sa Peugeot. Il termine dernier français, devancé par Fabio Quartararo (8ème) et Jules Danilo (16ème). À noter la chute du japonais Tatsuki Suzuki qui, violemment éjecté de sa Mahindra en plein changement de direction, s’est relevé indeme.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de