Argentine, Lorenzo : « la piste est pire que la saison dernière »



Alors qu’il s’était montré impérial au Qatar, où il n’avait d’ailleurs pas hésité à indiquer à son équipier de se taire, Jorge Lorenzo a rencontré quelques difficultés en Argentine.

Pas à son affaire et auteur du quatorzième temps, Lorenzo semble souffrir plus que ses équipiers de l’état de la piste, sale et bosselée.

Mais à travers ses difficultés, c’est celles de Yamaha qui se reflètent puisqu’il faut descendre à la septième position et plonger 986 millièmes derrière Marquez pour trouver trace de la première moto d’Iwata, celle de Rossi.

Quoi qu’il en soit, on connaît les qualités de Lorenzo et son équipe à trouver la solution aux problèmes et on ne doute pas un instant que demain, l’Espagnol sera parmi les protagonistes de la Q2.

Sauf si, bien entendu, il pleut, ce que les prévisions météorologiques n’écartent pas, auquel cas, le Champion du Monde devra d’abord passer par la Q1 puisqu’il ne pointe actuellement qu’à la quatorzième position.  

« La piste est bien pire que l’année dernière et je ne sais pas pourquoi. Il y a un peu plus de bosses et moins de grip. Il semble que nos concurrents soient beaucoup mieux dans ces conditions. Nous devons comprendre ce que nous pouvons faire pour être rapide avec notre moto. Nous espérons qu’il ne pleuvra pas demain et que le tarmac s’améliorera un peu. Nous verrons si nous pouvons travailler sur la moto pour la rendre un peu plus confortable à piloter ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de