Argentine, Moto2, course : Johann retrouve Zarco !



Deux semaines après les déboires du Qatar, Johann Zarco a remis les pendules à l’heure en remportant avec panache le Grand Prix d’Argentine. Un triomphe acquis sur une piste délicate puisque toujours partiellement mouillée des pluies de la matinée.

Dans ces conditions, Jonas Folger réalise le holeshot mais un groupe de trois pilotes engage immédiatement la poursuite : Johann Zarco, Sam Lowes et Franco Morbidelli. Derrière, le trou est (déjà) fait puisque le 5ème est pointé à plus de 2 secondes après le premier tour.

Plus rapide de quelques centièmes, Lowes profite d’une goutte d’eau de Folger pour prendre les commandes. Le quatuor se tient, les kilomètres défilent et, malgré quelques petites chaleurs, Zarco parvient à se hisser en seconde position. Traqué, Lowes se donne à 100% mais n’arrive pas à prendre ses distances.

À 11 tours de l’arrivée, le français passe en tête à l’aspiration. Les places se figent, un round d’observation débute. Imposant un rythme effrené, Johann profite d’une erreur de Lowes pour filer seul en tête. Le pilote Gresini est survolté pour revenir mais Zarco, auteur du meilleur tour en course dans sa dernière boucle, ne sera jamais rejoint. Deuxième victoire à Termas de Rio Hondo pour le Champion du Monde en titre, bien décidé à conserver la couronne Moto2.

Déclassé à Losail, Morbidelli joue à nouveau de malchance en glissant sur une trace humide à 2 boucles de l’arrivée. Il offre à Folger un podium qu’il n’avait plus connu depuis Jerez 2015. Handicapé par de mauvaises qualifications, Alex Rins n’a pu accrocher le bon groupe et se contente des points de la 4ème place. 

Excellente remontée du suisse Dominique Aegerter, 19ème sur la grille et 5ème à l’arrivée juste devant le malaysien Hafizh Syahrin. Plus en retrait ce week-end, Thomas Luthi (7ème) conserve le leadership du clasement général mais les protagonistes du jour sont revenus au contact.

Deuxième abandon consécutif pour Alex Marquez, dont la course n’a duré que 2 minutes et quelques secondes. L’allemand Sandro Cortese a également chuté. Signalons enfin la 12ème position du belge Xavier Simeon, élancé 17ème sur un circuit où il se classait second en 2014. Prochaine étape à Austin où Sam Lowes, vainqueur en 2015, fera tout pour prendre sa revanche. D’ici là…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de