Dall Igna : « Après le doublé de Davies, ça aurait pu être une grande journée! »



Lorsque vous êtes pilotes et que vous voyez votre course ruinée par votre équipier, c’est très dur à avaler.

Mais quand vous êtes le grand patron du Reparto Corse, que vous avez passé deux ans de votre vie à concevoir une moto capable de redorer le blason de votre employeur et qu’une de vos têtes brûlées jette à la poubelle 36 points…la pilule doit être doublement difficile à avaler.

On comprend dès lors la déception de Gigi Dall’Igna même s’il est resté extrêmement calme face aux évènements.

Autre dommage, l’entente cordiale qui existait entre les pilotes Ducati mais qui avait déjà été mise à l’épreuve au Qatar, risque de devenir délétère et il ne reste jamais que 16 Grands Prix!

« Qu’est que je peux dire? Çà aurait pu être un grand jour avec le doublé de Chaz Davies à Aragon, en Superbike et la victoire en stock 1000. Une deuxième et troisième places ici, ça aurait complété le tableau. . Malheureusement, c’est différent.
Ils ne se sont pas touchés mais Iannone n’aurait de toute façon pas terminé le virage, il était trop rapide. S’il n’était pas tombé, et qu’il avait relevé la moto, il aurait de toute manière mis Dovi dehors. Il n’avait pas à tenter le dépassement tout simplement. Je comprends qu’un pilote cherche toutes les manières de gagner, mais vous devez penser à l’équipe et à tous ceux qui, même à Borgo Panigale, travaillent tard pour vous.
La chose positive est que nous étions en deuxième et troisième positions dans une course que, peut-être, nous aurions peut-être pu gagner. Et puis je fais la moyenne des résultats des motos en piste et entre Honda et Yamaha, seule Ducati aurait eu deux pilotes sur le podium
 »

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : GPOne

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de