Argentine, Viñales peut être heureux d'être déçu!



Depuis les sessions hivernales, on savait que d’une part, la Suzuki avait progressé et que d’autre part, Maverick Viñales avait énormément progressé (il suffit de voir la différence de niveau avec Espargaro).

La seule inconnue était finalement de savoir si le jeune espagnol allait pouvoir concrétiser ces progrès en se battant aux avant-postes.

Si le Qatar ne nous avait pas permis de l’affirmer, la course en Argentine a, au contraire, effacer les doutes qui subsistaient.

Malheureusement, une petite erreur en fin de course lui coûte assez cher mais au final, pas tant que ça car la moto et le pilote sont là pour progresser et personne ne pourra le blâmer d’avoir essayé.  

« Je suis à la fois très triste et très heureux. Bien sûr, je suis triste du résultat final, mais je dois être très, très fier de ce que nous avons fait. Pendant toute la course, j’ai pu me battre au sommet et j’ai senti que j’avais le rythme pour la deuxième place. Après le mauvais warm-up, la course se passait très bien et c’est dommage que je n’ai pas pu concrétiser. Malheureusement, j’ai touché une plaque humide en sortant un peu large. Je n’étais plus sur la trajectoire idéale, et je l’ai payé au prix fort. C’est difficile d’accepter le crash quand vous vous sentez aussi bien et que vous sentez que vous pouvez vraiment monter sur le podium, mais en même temps, cela est la preuve que nous avons fait un énorme pas en avant et que nous sommes maintenant prêts à nous battre devant».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de