Iannone : « Mon futur ? C’est aujourd’hui, à Austin »



Hier, à Austin, lors de la traditionnelle conférence de presse nous avons pu écouter Marquez, Lorenzo, Rossi, Viñales, Laverty et Andrea Iannone.

Après les déboires du Grand Prix d’Argentine, on ne pensait pas nécessairement que la Dorna l’inviterait mais, n’étant pas sur un petit buzz non plus (comme quoi il n’y a pas que les méchants médias), le pilote Ducati s’est retrouvé à devoir s’expliquer une nouvelle fois.

Sauf que cette fois, c’était plutôt intéressant puisqu’il a tout de même apporté un éclairage neuf sur sa chute mais aussi et surtout un éclairage sur son état d’esprit.

En effet, ce que les images nous ont renvoyé c’est un Iannone visiblement ému et marqué par sa double boulette.

« C’est vrai que c’est un mauvais début de saison et les deux premières courses ont été incroyablement mauvaises mais voilà, c’est comme ça et je pense que le mieux à faire est de regarder devant nous et essayer d’améliorer la situation. C’est très très important car après la seconde course la situation est vraiment difficile pour tout le monde. C’est de ma faute et c’est encore plus compliqué parce que c’est mon équipier. On a chuté et c’est très difficile, en particulier pour moi.

Je n’aurais pas su avoir la seconde position et monter sur le podium aurait été très bien après mon erreur du Qatar mais je savais que Valentino était derrière moi et je pensais qu’il allait essayer de me passer dans le dernier virage. J’ai pensé que je devais rester un peu plus à l’intérieur mais j’ai touché le côté sale de la piste et j’ai perdu l’avant de suite ».

Et Andrea Iannone ne s’en tenait pas là puisqu’en interview particulière avec la presse italienne il allait un peu plus loin : « je ne veux plus en parler, j’ai déjà présenté mes excuses à toutes les personnes impliquées et j’ai analysé la situation. Je ne vais pas expliquer tout ce qui s’est passé mais sur les données de la télémétrie, on voit autre chose que ce qu’on voit à la télévision ».

Malheureusement pour l’italien, en ce moment, se joue également le renouvellement des contrats et ce qui fait sensation c’est l’arrivée possible, probable, certaine (à vous de choisir) de Lorenzo chez Ducati.

Difficile donc pour les commentateurs de ne pas lui demander si les incidents du Rio Hondo ne risquent pas d’être un fardeau à porter au moment de postuler à la seconde selle de Borgo Panigale.  

« J’espère que non mais pour le moment, je ne sais pas ce que je dois penser du futur. Au final, pour moi, le futur c’est ici, à Austin, car après deux résultats blancs, c’est important de terminer cette course à une bonne position parce que nous avons beaucoup de potentiel pour nous battre avec les meilleurs pilotes et les meilleures machines. C’est ma priorité pour le moment ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Download Image More @ http://www.gp-inside.com […]

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store