#AmericasGP : le pneu Michelin donne des signes de faiblesse



Hier, en conférence de presse, Valentino Rossi avait espéré que le pneu Michelin allait solutionner l’usure prématurée du pneu avant, côté droit.

Visiblement et si on en croit Marc Marquez, c’est tout le contraire qui se passe à la différence près que le problème s’est déplacé sur l’arrière !  

« Le point d’interrogation est le pneu arrière, qui sur le côté droit est pratiquement détruit. Les raisons peuvent être différentes, l’une est la piste qui n’a pas encore de gomme. La seconde est que Michelin nous a dit d’utiliser des pressions plus faibles, ce qui garantit une meilleure adhérence mais moins d’endurance. Nous attendons de voir ce qui se passe, demain nous utiliserons aussi les pneus plus durs ».

Nous attendrons avant de tirer sur l’ambulance mais les nouvelles en provenance d’Austin ne semblent pas excellentes.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de