#AmericasGP, Rossi : « Rapide mais en souffrance au freinage »



Il s’en est fallu de peu pour que Valentino Rossi ravisse la seconde place à son compatriote, Andrea Iannone.

Toutefois deux freinages manqués et il s’est retrouvé à une seconde de Marquez. Un gouffre ? Probablement mais en sachant malgré tout que le potentiel est là ce qui, au COTA, n’est déjà pas si mal quand on connaît les difficultés qu’il a déjà pu y rencontrer.

Ce soir, le dur arrière préparé spécialement par Michelin arrivera enfin à Austin et avec lui le compliqué choix de gomme pour la course. Bref, il y a du travail !   

« La deuxième session n’était pas si mauvaise. J’ai été très rapide au début et puis nous avons essayé quelque chose sur la moto pendant le dernier run, mais malheureusement, j’ai commis deux erreurs et je n’ai pas été en mesure de réaliser un bon tour. Si je n’avais pas commis ces erreurs, j’aurais été en mesure d’être plus proche du top. J’ai un bon potentiel parce que je suis assez rapide partout, mais malheureusement nous souffrons un peu trop au freinage. Nous devons travailler pour essayer d’améliorer cette partie, car il est très facile de faire des erreurs. Nous devons comprendre les pneus. Nous devons attendre l’arrière dur qui arrive demain. Notre décision sur le pneu avant est également encore très ouverte, nous avons trois pneus à choisir. Ce sera difficile et je pense que les pneus feront la différence et que ce sera la clé de la course ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de