#AmericasGP, Moto3 : Fenati casse la baraque, Fabio la boîte !



Romano Fenati n’avait plus connu le podium depuis Aragon en septembre 2015. Sur la piste d’Austin, le protégé de Valentino Rossi a remis les pendules à l’heure en décrochant en patron son premier succès de la saison.

Homme le plus rapide au warm-up, Jorge Navarro vire en tête au premier virage suivi du pôleman Philipp Oettl. Quelques hectomètres suffisent à la formation de 3 groupes distincts : Navarro devant, Oettl-Fenati à la poursuite et un quatuor où l’on retrouve Brad Binder, Jakub Kornfeil, Enea Bastianini et Fabio Quartararo.

Parti en solitaire, Navarro prend progressivement ses distances avec le reste de la meute. Alors que l’écart sur Fenati approche les 2 secondes, l’italien décide de lâcher Oettl afin de débuter sa remontée. Il parvient alors à revenir dans les roues du pilote Estrella Galicia, puis le passe à l’intérieur en profitant d’une erreur au 7ème tour. Personne ne reverra jamais la KTM frappée du numéro 5.

Derrière, Quartararo s’est détaché du peloton et revient dixième par dixième sur Oettl. Un temps dans ses échappements, Binder ne peut le suivre et assiste en spectateur au dépassement du français sur l’allemand pour le gain de la 3ème place. Mais les sports mécaniques sont parfois injustes : à moins de 3 tours du drapeau à damiers, un problème de boite (cassée) contraint Quartararo à renoncer au podium.

Il le laisse à Binder, passé à l’aspiration dans la dernière boucle. Belle cinquième place d’Andrea Locatelli, déjà quatrième la semaine dernière, qui profite notamment de la chute de Niccolo Antonelli (à la bagarre pour le top-5 alors qu’élancé 30ème). Excellente remontée du rookie espagnol Aron Canet, lieu aussi revenu des profondeurs du classement puisque qualifié 22ème. 

Meilleur résultat de la carrière de Jules Danilo, 9ème à l’arrivée dans la roue du belge Livio Loi. En revanche, Alexis Masbou termine à la porte des points mais avec presque 10 secondes d’avance sur son coéquipier chez Peugeot, le britannique John McPhee.

Après sa chute dans le dernier virage en Argentine, le malaisien Adam Norrodin a été percuté de plein de fouet en début de course par le japonais Hiroki Ono (pénalisé d’un ride through). D’autres ont également abandonné à l’image de Jorge Martin, Karel Hanika, Darryn Binder ou encore Joan Mir accroché par le sud-africain.

Grâce à ce triomphe, le 7ème de sa carrière, Romano Fenati revient à 12 points du leader Brad Binder. Niccolo Antonelli (DNF) perd gros puisqu’il laisse la place de dauphin à Jorge Navarro, qui termine second pour la 2ème fois consécutive. Jules Danilo (12 unités) est le meilleur tricolore suite aux déboires de Fabio Quartararo.

Les résultats complets arrivent

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store