#AmericasGP, MotoGP, course : Marquez, roi d’Austin, prend le large au général !



Si la qualification avait peut-être laissé entrevoir une possibilité pour les Yamaha de taquiner Marc Marquez dans son jardin sur un tour, on savait que répéter ce genre de performance sur la longueur d’une course serait certainement compliqué.

Ce qu’il fallait en tout cas éviter, c’est que le pilote Repsol puisse directement s’échapper. C’est ce que comprenaient Lorenzo et Rossi puisque le premier se portait en tête au moment d’aborder le premier virage et que le second était bien coincé dans ses échappements.

Toutefois, Lorenzo écartait quelque peu la trajectoire, ce qui profitait à Marquez et dans un second temps à Rossi.

La messe était déjà dite puisque Lorenzo et Rossi se gênaient quelque peu et que Dovizioso en profitait pour prendre la seconde position.

Espargaro et Pedrosa réussissaient leur départ et suite à une erreur de Rossi, ils clôturaient le premier tour en quatrième et cinquième positions.

Pedrosa passait Espargaro dans la seconde boucle et Rossi s’employait pour passer ce dernier mais sans succès.

L’Italien, qui semblait en délicatesse avec son pneu avant dur commettait toutefois l’irréparable dans la troisième boucle et terminait sa course dans le bac à gravier.

Au cinquième tour, Lorenzo passait Dovizioso mais pointait déjà à plus de deux secondes de Marquez.

Soucieux de se refaire après avoir été sorti par son équipier en Argentine, Dovizioso tentait de maintenir la pression sur Lorenzo mais malheureusement pour lui, il ne voyait pas arriver la moto de Dani Pedrosa qui venait d’en perdre le contrôle au premier virage.

La RCV tapait durement la jambe du pilote Ducati qui restait au sol et devait ainsi abandonner.

On soulignera le comportement de gentleman de Dani Pedrosa qui se précipitait auprès de Dovi pour s’excuser et s’enquérir de son état physique.

Pedrosa repartira pour quelques tours avant de rentrer au stand et de se rendre directement dans le garage Ducati afin de s’excuser auprès de son ancien équipier.

Alors qu’il avait été le bourreau de Dovizioso et qu’il avait fait la place à Rossi en Argentine, Iannone était le grand bénéficiaire du carton de Pedrosa. Il s’installait à la troisième position et ne la lâchait plus.  

Dans le tour suivant et alors que Loris Baz était déjà parti à la faute depuis longtemps, c’est Cal Crutchlow qui mordait la poussière suivi juste derrière par Bradley Smith dont le passage de la moto au pied de Crutchlow lui valait un petit saut de cabri.

Crutchlow est décidément en manque de résultat puisqu’il n’a pas encore terminé la moindre course depuis le début de la saison. Il est d’ailleurs le seul pilote sans point au classement général.  

La seule bagarre qui valait encore le détour a finalement opposé les équipiers Suzuki pour le gain de la quatrième place et c’est bien entendu Viñales, auteur d’un mauvais départ, qui s’en est emparé.

L’Espagnol aura mis deux tours pour se défaire d’Espargaro mais une fois passé, il a lui aussi pu terminer sa course sans moto dans son proche entourage.

Scott Redding, Pol Espargaro, Michele Pirro, Hector Barbera et Stefan Bradl sur une Aprilia en progrès et dont on attend avec impatience une évolution moteur (pour le Mugello) ferment la marche du top10.

Marquez termine donc ce Grand Prix, son Grand Prix, par une domination sans partage et aujourd’hui, alors que nous ne sommes qu’au troisième Grand Prix de la saison, le sentiment est que l’espagnol est plus que jamais candidat à la succession de Lorenzo. Il compte déjà 21 points d’avance au Championnat.

Si les 10 premiers tours ont été animés, un bref coup d’œil aux écarts séparant le top 5 suffit pour comprendre à quel point nous nous sommes ennuyés.

Marquez vainqueur

Lorenzo + 6,107

Iannone + 10,947

Viñales + 18,422

Espargaro : + 20,711  

Stay tuned !                                                                                                                                                 

Rejoignez-nous sur Facebook

Comme chaque année, nous vous offrirons la possibilité de remporter vos places pour le Grand Prix de France. Pour voir les modalités du concours, cliquez ici

Des places VIP et des places dans la tribune Zarco seront à gagner via notre newsletter. Pour vous y abonner cliquez sur le bouton ci-dessous!

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de