Mardi Frenchie : GP des Amériques



Le mardi, c’est frenchie ! Retour sur les performances des pilotes français à l’issue du Grand Prix des Amériques 2016 disputé sur la piste d’Austin pour la quatrième année consécutive.

Loris Baz (MotoGP) : 15ème
Nul doute que le héros de Sallanches espérait bien mieux après la première Q2 de sa carrière. Qualifié 12ème, il se maintient aux portes du top-10 mais un contact avec un autre pilote à l’entame du deuxième tour va ruiner sa course. Touché à l’épaule, il repart malgré un shifter cassé, un bras oscillant endommagé et un cale-pied presqu’entièrement arraché. Loris sauve le point de la 15ème place et termine une tournée outre-mer où la vitesse était de son côté… mais pas la chance.

Johann Zarco (Moto2) : 3ème
Il y a des jours avec et des jours sans : à Austin, Johann n’était pas dans un jour sans mais ce n’était pas non plus un jour avec. Pas en mesure de suivre les leaders, il n’a pas tenté le diable et s’est bagarré derrière dans un groupe de poursuivants où figuraient Luthi, Folger, Aegerter et autres Nakagami. Une lutte acharnée qu’il remporte, assurant ainsi un second podium consécutif. Au général il totalise 45 points, pratiquement à égalité avec Sam Lowes (47), Alex Rins (46) et Thomas Luthi (43).

Jules Danilo (Moto3) : 9ème
Une course solide qui confirme la montée en puissance du jeune pilote Ongetta. Devancé de quelques mètres par Livio Loi à l’arrivée, il enregistre le meilleur résultat de sa carrière et a déjà marqué autant de points que sur l’ensemble de la saison 2015. Encore quelques dixièmes à trouver et il pourrait bien être capable de chatouiller les ténors de la catégorie. À suivre !

Fabio Quartararo (Moto3) : 13ème
Encore 13ème, et pourtant… Un bon départ, une bagarre de groupe remportée puis une remontée réussie sur Philipp Oettl pour le gain de la 3ème place : son premier podium de l’année, le français l’avait amplement mérité. Il casse malheureusement sa boîte de vitesse à 3 tours de la fin, mais retenons que Fabio semble avoir trouvé le petit-quelque-chose dont il avait besoin au Qatar et en Argentine. De son côté la déception est déjà oubliée, rendez-vous est pris à Jerez.

Alexis Masbou (Moto3) : 16ème
C’est la première fois de la carrière Moto3 de l’albigeois qu’il arrive à Jerez sans un seul point au compteur. Son coéquipier John McPhee n’est pas non plus au mieux et la machine de l’équipe Peugeot a des manques par rapport aux autres. Malgré cela Alexis se bat et continue d’y croire, signant son meilleur résultat de l’année : P24, P21, P16… pourvu que l’ascension continue.

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook
Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de