#SPANISHGP : Pourrait on laisser Dovizioso terminer une course SVP?



Avant d’aborder le quatrième Grand Prix de la saison, si on devait citer le pilote qui doit être le mieux armé pour résister à la tentation de perdre la tête, ce serait sans aucun doute Andrea Dovizioso.

D’une part, en début de saison, on lui a mis Stoner entre les pattes, il s’en est bien sorti, d’autre part, on lui a foutu deux courses en l’air dont une, en Argentine, des œuvres de son équipier, il s’en est relevé et enfin, après trois courses, Ducati a annoncé l’engagement de Lorenzo, ce qui signifie qu’en 2017, ce sera Iannone ou lui sur la seconde selle…

Donc, en résumé, ce serait vraiment chouette de lui laisser terminer ses deux prochaines courses histoire qu’il puisse défendre son bilan face à son employeur.

Blague à part, Dovi est extrêmement compétitif depuis le début de la saison et tout ce qu’on lui souhaite, c’est de réussir à le démontrer ce dimanche !   

« Malheureusement, lors des deux dernières courses, j’ai raté deux podiums à ma portée, pas en raison d’une faute de ma part, et c’est clairement une situation frustrante qui reflète ma position au classement. Je suis détendu face à cette situation car je sais que lors des trois premières courses cette saison, j’ai toujours très bien travaillé avec mon équipe tout au long du week-end et que je me suis montré compétitif en piste. Jerez est un des circuits les plus difficiles pour la Ducati et pour moi, mais je suis très confiant vis-à-vis de notre matériel et je vais aussi attaqué fort en Espagne pour essayer de retrouver sur le podium »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de