#SpanishGP, Brivio : « une option sur Viñales? Nous négocions comme si nous n'en avions pas »



Avec le départ désormais entériné de Jorge Lorenzo de chez Yamaha, les prétentions de Yamaha à l’égard de Maverick Viñales peuvent être étalées au grand jour et surtout sans les « si » qui entourait l’inconnue du sort du Champion du Monde.

Si c’est peut-être une bonne nouvelle pour le pilote, elle est nettement moins excitante pour Suzuki qui craint de voir sa perle s’en aller vers d’autres cieux.

Mais outre une machine qui commence à compter, Hamamatsu dispose également d’une autre arme, juridique cette fois, qui prend la forme d’une option de renouvellement en cas de podium de l’espagnol.

Pourtant, comme il l’a confié à GPOne, Davide Brivio, le team manager de Suzuki, ne compte pas l’utiliser.

« Maverick ne nous a pas dit quoi que ce soit, donc nous attendons. C’est vrai que nous avons une option, bien que ce ne soit pas exactement celle qui a été décrite (la possibilité de prolonger le contrat si Viñales monte sur le podium). Cependant, dans les négociations, nous nous comportons comme s’il n’y avait pas cette option.
Ce serait bien s’il restait parce qu’il croit dans notre projet, parce qu’il sait que nous pouvons faire quelque chose d’important ensemble. Je détesterais le voir partir, nous avons commencé ensemble cette aventure et ce serait dommage d’arrêter cette histoire »
.
Pourtant, son départ est une éventualité que Suzuki doit envisager sous peine de devoir se contenter d’un pilote de seconde zone si elle devenait réalité.
« Est-ce que nous avons d’autres options? En ce moment je n’ai pas de négociations en cours, parce que je veux attendre la décision de Maverick. S’il part, nous devrons décider d’une autre stratégie, fixer des objectifs pour le remplacer correctement.
Nous ne pourrons pas attendre longtemps, mais je pense qu’entre Jerez et Le Mans, la situation sera beaucoup plus claire. Des contacts nous en avons, comme tout le monde, il y a beaucoup de managers de pilotes qui sont venus nous voir
 ».

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de