#SpanishGP, Moto2, FP2 : Folger devant mais au tapis. Siméon quatrième



Tout ou rien c’est un peu l’histoire de Jonas Folger en Grand Prix. Pétri de talent, l’allemand est capable de remporter une course et la semaine suivante ne pas réussir à accrocher les points.

Surveillé par Tech3, l’allemand a pourtant intérêt à disputer une grosse saison car comme le disait Hervé Poncharal, 2016 pourrait être la saison qui le portera vers le sommet ou, s’il échoue à prouver sa régularité, celle qui fera de lui un pilote Moto2 pour toujours.

Et la session d’aujourd’hui illustre un peu cette dualité puisqu’après avoir pris la tête à huit minutes du terme, il chutait dans son dernier tour rapide.

Après, ce ne sont que les essais et c’est logique que les pilotes cherchent la dernière limite mais bon, ce n’est pas toujours l’idéal pour préparer la suite !

Sam Lowes était onzième avant sa dernière tentative et ses deux premiers partiels n’avaient pas été exceptionnels, pourtant, sur la dernière partie du circuit, le Britannique a réussi à inverser la tendance pour prendre la seconde position. Signalons tout de même qu’il affiche 459 millièmes de retard sur Folger.

Tom Lüthi était en tête jusqu’à ce que ce que le pilote Dynavolt lui reprenne le leadership. Il termine troisième à 6 millièmes de Lowes.

Xavier Siméon progresse et à Austin, il avait clairement démontré avoir trouvé le truc au guidon de sa SpeedUp et il le confirme à Jerez puisqu’il signe une très belle quatrième position 56 millièmes derrière Luthi et 38 millièmes devant Zarco qui complète le top5.

Nakagami a battu le record de la piste ce matin, il est septième l’après-midi. Il devance Aegerter, qui a chuté, Cortese et Marquez.   

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de