#SpanishGP, Moto3, FP3 : Binder prend ses aises



Déjà au sommet de la feuille des temps hier à l’issue de la FP2, Brad Binder a confirmé ce matin son statut de candidat à la pôle position en remportant la FP3.

Il était déjà sur le podium l’an dernier et compte bien y retourner dimanche. Avec un chrono de 1’46.575, le sud-africain est le seul homme en piste à s’être montré plus rapide que la pôle position réalisée en 2015 par Fabio Quartararo (1’46.791). Il n’a cependant pas encore battu le record de Jack Miller (1’46.173) établi en 2014.

À la tête des poursuivants, le jeune Jorge Navarro est relégué à 353 millièmes. Il devance un trio italien composé d’Enea Bastianini, Niccolo Antonelli et Nicolo Bulega heureux de devancer son coéquipier Romano Fenati (8ème). La première Mahindra est celle de Francesco Bagnaia, 9ème à plus d’une seconde, tandis que le japonais Tatsuki Suzuki complète le top-10.

Prestation très intéressante du wild-card espagnol Albert Arenas qui s’offre la 11ème position. Trois français sont dans le top-20 avec dans l’ordre Alexis Masbou (17ème) qui se verrait bien jouer les points ce week-end, Fabio Quartararo (18ème) qu’une petite erreur dans le dernier tour rapide a empêché de montrer le véritable potentiel, et Jules Danilo 20ème à trois gros dixièmes des 10 premiers. Enzo Boulom est plus loin (33ème).

La qualification s’annonce extrêmement serrée dans le peloton et, avec 35 pilotes sur la grille de départ, la place acquise en QP sera déterminante pour qui souhaite rouler aux avant-postes.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de