#SpanishGP, Binder : "je savais qu’il y avait une possibilité mais de là à y arriver !"



Aujourd’hui, à Jerez, où au passage, aucun espagnol ne s’est imposé pour le Grand Prix d’Espagne, Brad Binder a donné une leçon d’efficacité à tous ses adversaires en réalisant la course parfaite.

S’élancer dernier et l’emporter c’est probablement un record pour la catégorie Moto3 mais au-delà des chiffres, c’est aussi un sérieux coup porté au moral de ses adversaires.

Que ce soit Fenati, Antonelli, Navarro ou encore Bagnaia, ils savent désormais que Binder n’est pas en tête du Championnat pour rien et que probablement, il sera compliqué à détrôner.

« J’avais imaginé que ma première victoire serait difficile à obtenir, mais je ne pensais pas que je l’obtiendrais en partant de la dernière position sur la grille. Je savais qu’il y avait une possibilité de le faire, parce que j’avais été fort tout le week-end, mais y arriver pour de bon était incroyable. Je suis très reconnaissant envers mes parents, Red Bull KTM Ajo et Aki Ajo. C’est un grand jour pour moi, pour mon pays et je l’espère, pour beaucoup d’autres personnes aussi ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store