#SpanishGP, Marquez : « Rossi a été incroyable »



Hier, à Jerez, Marc Marquez a bien essayé de suivre Jorge Lorenzo mais après quelques erreurs au freinage, il comprenait que le Grand Prix d’Espagne n’était pas pour lui.

Pourtant, cette troisième place sonne un peu comme une victoire, certes pas pour lui, mais certainement pour le HRC qui voit enfin son pilote arriver à maturité.

En effet, hier, l’homme a su sauver 16 points en parvenant à se contenter de sa position.   

« Nakamoto, avant le départ, est venu me trouver et m’a dit: S’il vous plaît termine la course!

Ce n’est jamais facile de prendre la décision de se contenter de la troisième place, mais je suis différent d’il y a un an. En hiver, j’ai réfléchi et appris de mes erreurs. Je savais que Jerez ne serait pas la meilleure piste pour mon style de pilotage et notre moto n’est pas encore à 100%. Il y avait 16 points à gagner et j’ai préféré les assurer.

Le vieux Marquez reviendra, mais maintenant je ne me sens pas assez fort, je ne peux toujours pas jouer avec la moto comme j’aime jouer avec. Je ne veux pas répéter les erreurs de l’année dernière, je dois d’abord attendre de faire un pas en avant avec ma machine et puis je pourrai redevenir moi-même.

J’ai essayé de suivre Jorge, mais je perdais du temps à l’accélération et au freinage en forçant, je finissais par faire surchauffer le pneu avant. Il faisait plus chaud que lors des tests et cela m’a beaucoup affecté. Je n’arrivais pas à freiner au même endroit que lors des essais libres. Pour moi, ce pneu avant est trop mou ! »

Hier, nous avons été nombreux, une fois de plus, à déplorer la froideur régnant entre les pilotes sur le podium et dans le parc fermé.

En conférence de presse, malgré l’animosité, Marquez a débuté avec un compliment envers Rossi en glissant : « aujourd’hui (lire hier) il a été incroyable ! »

Ce n’est qu’une petite phrase mais qu’on a bien envie de prendre comme un petit pas et c’est peut-être à force de petits pas qu’une certaine cordialité reviendra. C’est en tout cas à espérer.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de