Viñales : toujours plus loin, toujours plus haut…mais peut-être pas avec Suzuki



Autant vous le dire tout de suite, nous n’avons pas la moindre info exclusive sur une signature quelconque d’un contrat tout autant quelconque impliquant Maverick Viñales et on ne donc pas vous inventer une fausse rumeur comme ça semble visiblement plaire à quelques-uns.  

Ici, il s’agit juste d’une interprétation et d’un sentiment se dégageant à la lecture de l’interview qu’il a accordée à Autosport.

D’abord, Mack confirme que le choix est cornélien et entre les lignes, qu’il subit pas mal de pression, que ce soit de son entourage mais aussi et probablement des managements Suzuki et Yamaha.   

« Je veux que tout soit clarifié le plus vite possible. Lorenzo a pris sa décision, maintenant je vais devoir prendre la mienne et me concentrer sur les courses. Le choix, cependant, est très difficile.

Je fais confiance à Suzuki et j’ai confiance dans le fait que cette moto puisse me permettre d’obtenir des résultats. Pour le moment j’ai besoin d’être sûr. Je dois faire le meilleur choix possible pour moi et pour mon avenir. Je prends en compte l’opinion d’un grand nombre de personnes les plus proches de moi, mais à la fin, je suis toujours ce que dit ma tête ».

Mais la partie la plus intéressante de l’interview est probablement la seconde car si on comprend qu’il n’a certainement pas encore totalement arrêté son choix, il semble tout de même que la balance penche vers Iwata.

« Honnêtement, les deux solutions sont très bonnes. Avoir ces deux options c’est quelque chose que je m’imaginais en rêvant quand j’étais gamin. Etre chez Suzuki est déjà un rêve, mais nous avons besoin d’obtenir les résultats. Si vous n’obtenez pas le résultat, c’est qu’il y a une erreur. A propos de Yamaha, ça a du sens parce qu’être aux côtés de Valentino peut être très important pour ma carrière, d’autant plus que je pourrais obtenir une moto qui est déjà au sommet ».

Le gamin va désormais devoir choisir entre celui qui lui a mis le pied à l’étrier et la grosse machine, le promu méritant ou l’écurie des records.

Le choix est cornélien mais personnellement et ça n’engage que moi, je pense que Maverick Viñales signera chez Yamaha, tout simplement parce qu’à son âge et avec son talent, rester chez Suzuki serait peut-être un risque qu’il ne peut pas prendre.

Viñales n’est pas un de ceux qui se verrait bien un jour être Champion du Monde, non, Mack est de la race de ceux qui veulent écrire une partie de l’histoire de la moto! Signer chez Suzuki pourrait représenter le risque de ne pas y arriver parce que si la moto progresse, aujourd’hui, personne ne sait dire si elle parviendra à se hisser au niveau de ses concurrentes et Ducati est probablement le plus bel exemple. Les Desmo 16GP sont proches du sommet mais l’écart qui les en sépare, aussi minime soit-il, semble extrêmement compliqué à combler et c’est ce qui pourrait aussi arriver aux belles d’Hamamatsu!

Et vous, qu’en pensez-vous?

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de