De Radiguès : « Iannone ou Dovizioso ? Folger ! »



Avec la signature pour les deux prochaines saisons de Jorge Lorenzo chez Ducati, un des deux Andrea (Iannone et Dovizioso) sera de trop la saison prochaine.

Tout à l’heure, nous avons publié un « toujours plus loin toujours plus haut » consacré à Andrea Iannone où nous nous demandions si finalement, que ce soit pour l’un comme pour l’autre, il ne vaudrait pas mieux de prendre la tangente et de signer chez Suzuki, à condition bien entendu que Viñales signe chez Yamaha (voir notre « toujours plus loin toujours plus haut » consacré à Viñales).

Mais voilà, notre avis ne faisant pas autorité, nous avons demandé à Didier de Radiguès ce qu’il ferait s’il était dans la peau de Gigi Dall’Igna. Dovzioso, Iannone ?

Loin de dénigrer ces deux pilotes, le Belge opterait toutefois pour une autre voie. Il s’en est expliqué pour nous en exclusivité.

« Ou je garde les deux et j’en mets un chez Pramac puisque les usines ne peuvent pas aligner trois pilotes. Et si c’est compliqué de décider qui va chez Pramac sans faire de jaloux (mission presqu’impossible), je me sépare des deux et je mets un petit jeune sur ma seconde moto. Rins ou Folger. Je m’explique. Prendre Jonas comme second pilote, c’est l’assurance de prendre quelqu’un qui a tout à apprendre et qui, en ce sens, ne fera pas d’ombre à Lorenzo. Ce sera la bonne ambiance et tout le monde sera serein parce que, que ce soit l’un ou l’autre Andrea, avec Lorenzo, ça ne pourra être que chaud. Ont-ils absolument besoin d’avoir un italien ? Je ne pense pas, Ferrari roule sans italien depuis des années. Rins pourrait aussi faire l’affaire mais vu qu’ils peuvent difficilement se permettre d’avoir deux espagnols, je mettrais Folger qui, même s’il manque encore de régularité, est un excellent pilote. De plus, ça pourrait plaire à Audi, propriétaire de Borgo Panigale  ».    

Jonas Folger attire décidément les regards puisqu’on se souvient que son nom avait déjà été évoqué dans nos colonnes par Hervé Poncharal.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook   

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de