Yamaha 2013 : Rossi non, Spies peut-être, Dovizioso et Crutchlow pourquoi pas



Avec l’échec actuel du couple Rossi – Ducati, on a un moment évoqué le retour de l’Italien chez Yamaha.

Pourtant, à en croire Wilco Zeelenberg, team manager de l’équipe de Jorge Lorenzo, Valentino Rossi a lui-même fermé une porte, en 2010, qui risque de pas de se rouvrir en 2013.  

Wilco Zeelenberg : « Je ne sais rien en ce qui concerne un possible retour de Valentino. La seule chose certaine, c’est que c’est une décision qui devrait être directement prise par les hautes instances de Yamaha, et je ne pense pas que ce soit une possibilité pour lui. Il a clairement fermé cette porte en 2010, et il n’y a pas moyen de la rouvrir. Notre priorité est de renouveler le contrat de Jorge dès que possible. Spies a montré qu’il pouvait gagner, mais il sait qu’il doit être plus constant, et donc, il va falloir attendre au moins la moitié de la saison pour avoir une meilleure idée de ses progrès, mais il y a aussi le fait que Crutchlow et Dovizioso se révèlent être forts ».

Tactiquement, c’est très bien joué de la part du Néérlandais, puisque non seulement il rassure Lorenzo qui, à n’en pas douter, ne doit pas avoir une folle envie de voir revenir son ancien équipier, il met un peu de pression sur Ben Spies et il donne l’espoir à Dovizioso et à Crutchlow d’obtenir un guidon usine.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : gpone

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de