Livio Suppo admet l'erreur de Honda dans le dossier Miller



On se souvient qu’il y a maintenant deux saisons, le HRC avait défendu contre vents et marées le passage direct de Jack Miller du Moto3 à la catégorie reine contre l’avis d’à peu près tout le monde.

Mais force est de constater qu’après une première saison difficile, en 2015, sur une machine qui l’était tout autant, la RC213V Open et un début d’exercice 2016 encore plus dur avec notamment une grosse chute en Argentine qui l’obligeait à renoncer également à disputer le Grand Prix des Amériques, son passage au MotoGP est un échec.

Livio Suppo, le team manager de Honda en Grand Prix l’a d’ailleurs ouvertement reconnu au micro de nos confrères de speedweek.

«Jack Miller est l’exemple vivant que la meilleure chose à faire est d’attendre. Nous n’avons pas l’intention de refaire quelque chose de semblable ».

Espérons seulement que plus largement, ce saut de catégorie n’ait pas purement et simplement gâché la carrière de l’Australien.

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de