GP de Catalunya, Moto2, réactions : [Communiqué de presse] Mission accomplie pour Marc VDS à Barcelone



Le Marc VDS Racing Team a rempli sa mission en décrochant ses premiers points dans le championnat du monde Moto2, à l’occasion du Grand Prix Aperol de Catalogne. Mika Kallio et Scott Redding se sont en effet respectivement classés huitième et onzième sur la ligne d’arrivée.

Kallio a réalisé sa meilleure performance de la saison durant les vingt-trois tours de course. Le Finlandais s’est en effet battu pour une place dans le top six jusque dans les derniers instants d’une épreuve ponctuée de nombreuses chutes et organisée devant 81 spectateurs.

Kallio s’est trouvé engagé dans une bagarre qui a mis aux prises six pilotes sur l’essentiel de la seconde moitié de la course. Le Grand Prix s’est finalement couru sur une piste sèche après que de fortes averses ont détrempé le circuit toute la nuit, obligeant les pilotes à disputer le warm up sur le mouillé. Tout cela a eu bien évidemment des conséquences sur le grip du revêtement qui n’était plus le même qu’aux essais. Kallio n’a pas réussi à sentir aussi à l’aise en course avec la nouvelle distribution de poids apportée à sa machine qui lui avait permis de décrocher la septième place sur la grille.

Malgré tous ses efforts, Kallio a dû se contenter d’une hutiième place qui lui permet néanmoins d’empocher ses huit premiers points au classement du championnat du monde.

Scott Redding était lui aussi à la lutte pour un top six durant la première moitié de la course après s’être immiscé dans les dix à la fin du septième tour grâce à un regain de confiance avec sa Suter MMXI.

Le pilote de 18 ans avait même réussi à doubler Kallio au huitième tour. Malheureusement, une erreur sur un freinage a ruiné ses espoirs de top 10. En rétrogradant de la neuvième à la quatorzième place au seizième tour, Redding a toutefois fait preuve de détermination en remontant jusqu’en onzième position pour terminer à seulement 0,4 seconde du neuvième, Yonny Hernandez. Ce résultat donne espoir à Redding de pouvoir se battre pour un top 6 la semaine prochaine, à Silverstone, un rendez-vous très important pour lui.

Mika Kallio #36 : 8e position

« Honnêtement, j’attendais un peu mieux car même si je remplis l’objectif du week-end en terminant dans le top dix, il y a eu quelques chutes qui donnent une meilleure allure à mon résultat. Mais bon, ce sont mes premiers points, et cela est positif. Nous avons trouvé une bonne direction avec la moto en mettant davantage de poids sur l’arrière. Nous n’avons pas modifié les réglages par rapport à hier, mais avec la pluie qui est tombée, le grip de la piste n’était plus le même. Même si nous étions tous dans la même situation, je n’avais pas le même feeling que vendredi et samedi. Avec ces réglages, je peux freiner fort, mais je sacrifie un peu de performance dans le virage, et je ressors donc un peu moins fort. Quand je me suis retrouvé en groupe, je perdais une dizaine de mètres en sortie de virage et j’avais du mal à les récupérer par la suite. En plus, les types derrière pouvaient me doubler facilement à l’accélération. Il faut que l’on modifie légèrement la moto pour mieux tourner et perdre moins de temps à la sortie des virages. Un autre point positif, c’est que l’écart sur le vainqueur est nettement moins important. Cela signifie que nous progressons et que nous pouvons envisager de nous battre à chaque course dans le top 10. »

Scott Redding #45 : 11e position

« J’aurais aimé finir un peu mieux classé, mais je suis tout de même délivré d’avoir obtenu mes premiers points car après en avoir inscrit aucun en quatre courses, je commençais à me dire que ça n’arriverait jamais. J’ai rapidement pris un bon rythme et il ne m’a pas fallu longtemps pour me glisser dans le top 10. Je pensais ainsi pouvoir terminer dans les six premiers, mais je me suis fait écarter sur l’extérieur du premier virage et j’ai alors glissé à l’arrière du groupe. J’ai rattrapé Hernandez et Neukichner, mais à chaque fois que je les doublais au freinage du premier virage j’avais du mal à arrêter la moto et il me fallait passer au large. Parfois, il me fallait appuyer comme un malade sur la pédale de frein arrière pour ne pas les percuter par l’arrière. Quoi qu’il en soit, je me sens prêt pour Silverstone et je suis confiant après la course d’aujourd’hui de pouvoir me battre près des avant-postes. D’autant que je disposerais du soutien du public qui a toujours été super avec moi. »

Michael Bartholemy : Team Manager

« Nous avons rempli notre mission dans la mesure où Mika et Scott sont rentrés tous les deux dans les points, ce qui était leur objectif. Bien sûr, nous voulons mieux qu’une huitième et une onzième places, mais après quatre résultats blancs, nous pouvons être satisfaits et utiliser cette course comme une plateforme de lancement pour la suite du championnat. D’autant que nous rentrons dans une période très importante. En se battant dans le groupe pour la cinquième place, Mika a prouvé qu’il pouvait faire jeu égal avec les meilleurs pilotes du Moto2. Il gagnait du temps en entrée de virage, mais en perdait un peu trop à la sortie. Il va falloir que nous travaillions pour l’aider à ce niveau. Scott avait besoin de faire un bon résultat avant Silverstone. En marquant ses premiers points, il s’est enlevé un peu de pression. Tout le monde doit être content que nous ayons marqué ces premiers points car nous nous posions beaucoup de questions. On va désormais pouvoir se sortir ça de la tête pour aller de l’avant. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de