GP de Catalogne, MotoGP, réactions : Continuité pour Jorge Lorenzo, retour en grâce pour Ben Spies



Yamaha est arrivé en Catalogne aves les ambitions que ses moyens actuels lui offrent et le Team aux diapasons repart en ayant accompli sa mission.

Les objectifs des deux pilotes étaient bien différents. Après les qualifications, pour Jorge Lorenzo, la mission était de rester une semaine de plus en tête du classement du championnat du monde en ne perdant des points que sur le seul Stoner, tout en restant attentif en cas de faute de l’Australien et bien entendu, de devancer la Ducati de Rossi.

Jorge Lorenzo : “Je suis très content avec ce résultat, j’ai donné le meilleur de moi-même! J’ai dépassé Casey (Stoner) au départ mais je savais qu’il pouvait me repasser par la suite. J’ai essayé de rester avec lui et de ne pas perdre sa roue arrière pendant le plus longtemps possible. A la fin, il a commencé à pleuvoir un petit peu et c’était compliqué de garder sa concentration mais nous y sommes parvenus. Nous sommes toujours leader du championnat et donc nous verrons ce qu’il se passera à Silverstone.”

Pour Ben Spies, rien de tout ça, l’objectif du Texan n’était même pas de donner des raisons à son employeur de penser qu’il a fait le bon choix en l’employant, la mission était tout simplement de retrouver de la confiance après un début de saison fait de désillusions par rapport à ses essais hivernaux trois étoiles. En accrochant la troisième place, Ben Spies s’est déjà certainement remis les idées en place, maintenant il ira plus que probablement à Silverstone pour chercher une confirmation de sa performance catalane et ainsi lancer définitivement sa saison.

Ben Spies : “ Nous avons poussé et poussé encore et nous nous rapprochions de plus en plus de Jorge, pas nécessairement pour le dépasser mais certainement pour rester loin d’Andrea. La moto a été excellente, je me sentais vraiment bien dessus et j’eavais juste besoin d’un résultat dessus. Après les deux premiers tours j’ai réalisé que nous étions en position pour obtenir un podium et donc j’ai piloter aussi fort que j’ai pu.Nous avons fait le bon choix de pneus aujourd’hui. Nous avons accompli ce que nous cherchions à faire ici et c’est bien assez. Un grand merci au team qui a travaillé dur pour me procurer un package compétitif ce week-end, bien vite à Silverstone !”

Ben Spies, a servi de pare-choc à Lorenzo en empêchant Dovizioso et dans une moindre mesure Valentino Rossi, de revenir sur le duo Yamaha. On sent que l’Américain est de nouveau prêt à tenir son rang d’équipier mais, jusque quand s’en contentera-t-il ? Ça pourrait être la question que nous nous poserons après le week-end anglais ? Question de confiance certainement…

Lorenzo, qui n’aura certainement pas, cette saison, l’occasion de recueillir le même nombre de succès que l’an dernier, pourrait cependant, à cette allure, remporter le trophée de la régularité et c’est ici que me revient en mémoire le titre glané par Nicky Hayden en 2006, un peu de chance, beaucoup de régularité…

Le championnat n’est pas encore plié…Stay tuned !

Source interview : www.yamaha-racing.com

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de