#ItalianGP, Suzuki : et maintenant ? Espargaro ? Zarco ? Rins ?



Ce matin, après avoir été largement relayée par les médias de la planète entière, la rumeur de la signature de Maverick Viñales chez Yamaha a été confirmée officiellement.

Dans le même temps, celle qui avait été presqu’autant relayée et qui concernait cette fois l’arrivée de Iannone dans l’écurie d’Hamamatsu était elle aussi confirmée.

Avec Pedrosa confirmé chez Honda, Marquez qui n’a plus nulle part où aller, Lorenzo et Dovizioso chez Ducati, Rossi et Viñales chez Yamaha, il ne reste plus guère de places excessivement intéressantes.

Ceci dit, il en reste et on dénombre notamment une chez Tech3, une chez KTM et une chez Aprilia.   

On ne parlera pas de celles chez VDS, de celle(s) de chez LCR, de chez Aspar…car le flou y règne toujours. Que ce soit concernant les pilotes en place ou les machines qui seront utilisées.

Mais il en reste encore une qu’on pourrait qualifier de super intéressante et c’est bien entendu celle d’Aleix Espargaro. Une selle d’usine dans une écurie en pleine croissance, voilà clairement une solution alternative alléchante.

Le problème, c’est que pour le moment, elle est occupée par Aleix Espargaro qui, après avoir manqué son début de saison, semble de plus en plus reprendre du poil de la bête.

Rins, qui a déclaré ne vouloir parler qu’avec des usines doit probablement y penser, Zarco, qui a signé un contrat et disputera les 8h de Suzuka avec Suzuki doit certainement espérer mais qu’en est-il du management des bleus ?

Selon solomoto, les patrons de Suzuki, estimant que l’écurie a encore besoin de points de référence, verraient d’un mauvais œil le remplacement de ses deux pilotes la même année.

D’après le manager d’Espargaro, l’annonce du renouvellement de son contrat serait imminente.

Alors quid ? Zarco sera-t-il versé sur une Suzuki « client » chez LCR comme certains l’ont dit ? Rins ira-t-il chercher le dernier carat de la catégorie reine ?

Et vous ? Qui placeriez-vous sur la seconde GSX-RR ?

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de