#ItalianGP, Moto3, FP1 : Conditions compliquées…revoilà Pawi



Qui dit Mugello, dit Grand Prix d’Italie, qui dit Grand Prix d’Italie est censé dire collines gorgées de soleil.

Ça c’est dans une situation idéale mais malheureusement, aujourd’hui elle est loin de l’être puisqu’en plus du ciel gris et d’une piste toujours humide, le thermomètre ne renseignait que 15 petits degrés dans l’air et 13 sur la piste.

Dès lors, dans ces conditions compliquées, qui a-t-on vu reprendre des couleurs ? Pawi bien entendu !

On se souvient que le jeune talent du Team Asia, dans des conditions similaires, avait déjà donné la leçon à ses adversaires lors du Grand Prix d’Argentine.

Il mène donc le bal lors de ce premier tour de piste, mais seulement pour 9 petits millièmes face à son équipier, Ono.

Peco Bagnaia prend la troisième place devant Hanika et Bulega.

Pour ce qui est des leaders, ils n’ont pris la piste que tardivement et sont restés plutôt prudents. Binder est vingt-neuvième, Fenati vingtième, Navarro n’a pas roulé, Quartararo est vingt-troisième.

En revanche, Alexis Masbou, souvent  l’aise dans ces conditions, pointe à la neuvième place. Loi est dix-neuvième et Danilo vingt-cinquième. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de