Maverick Viñales visera la passe de deux à Jerez



Au Qatar, on attendait Maverick Viñales, et on l’a eu. Grandissime favori du championnat, l’Espagnol n’a pas tremblé au moment d’assumer son statut.

Parti dans le sillage du surprenant Fenati, il a pris son temps pour passer l’italien avant de prendre le large et ne plus jamais être rejoint. Une victoire propre, nette et sans bavure.

Il arrive maintenant sur un circuit où, lors des tests hivernaux, il a déjà pris la mesure de ses adversaires et où il peut donc envisager le travail à accomplir, avec sérénité. Tout le contraire des pilotes KTM !  

Maverick Viñales : « Le Grand Prix d’Espagne est toujours spécial. Vous roulez à la maison, vous sentez le soutien de la foule et votre motivation monte d’un cran. Cette année va être encore plus spéciale, parce que, pour la première fois de ma vie je débarque sur un Grand Prix en tant que leader du Championnat du Monde.

La piste est technique et combine virages lents et rapides, mais elle est bien adaptée à mon style de pilotage. Lors des essais hivernaux, nous avions été rapides sur ce circuit et nous avions trouvé un set-up relativement performant, ce qui nous gonfle d’optimisme avant cette course. La saison ne fait que commencer, il reste de nombreuses courses et ce sera difficile de garder la même forme toute la saison. Je suis impatient de m’imprégner de l’ambiance de cette course et d’essayer d’obtenir un bon résultat qui nous permettrait de garder une bonne position au classement ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de