Johann Zarco devrait être fixé « le mois prochain »



Si l’échiquier du MotoGP version 2017 est déjà bien avancé, Johann Zarco n’a toujours pas signé de contrat pour la saison prochaine. Aux dernières nouvelles, les choses s’activent et le français devrait obtenir une réponse de la part de Suzuki d’ici à cet été.

Champion du Monde Moto2 en titre, Johann est actuellement à la lutte en piste afin de devenir le premier pilote à obtenir 2 couronnes dans la catégorie. Parallèlement, il est également actif en coulisses puisqu’en train de négocier une place en MotoGP pour l’année 2017.

Bien que la piste Suzuki semblait la plus probable il y a quelques semaines, aucune des deux machines officielles ne devrait revenir au tricolore : l’italien Andrea Iannone a d’ores et déjà signé, tandis que les espagnols Aleix Espargaro et Alex Rins se battent pour la seconde moto. Le constructeur japonais a confirmé que les 2 hommes passaient en priorité sur leur liste.

Mais la firme d’Hamamatsu souhaite également ouvrir une écurie privée, et à ce sujet la structure LCR (aujourd’hui liée à Honda) est en pole position si le projet venait à se concrétiser. Probablement séparée du britannique Cal Crutchlow dans quelques mois, l’équipe de Lucio Cecchinello verrait en Johann Zarco son futur pilote au guidon de la GSX-RR.

La machine, le protégé de Laurent Fellon la testera le mois prochain sur le Circuit de Motegi (Japon). Quid de la suite des événements ? Davide Brivio s’est exprimé au micro de nos confrères d’Autosport et a reconnu, sans vouloir donner d’échéance, la proximité d’une éventuelle annonce.

 

Un été mouvementé

« Suzuki aimerait vraiment avoir plus de machines sur la grille, a déclaré le team-manager. Nous souhaiterions avoir des motos satellites et ravaillons actuellement dessus, mais ce n’est pas aussi facile que l’on pourrait le croire. Je ne sais pas si nous en serons capables pour 2017 […] C’est aujourd’hui difficile à dire. »

Avec seulement 2 motos engagées contre 8 pour Ducati, 5 pour Honda et 4 pour Yamaha, Suzuki est le constructeur le moins représenté (à égalité avec les italiens de chez Aprilia). Y-aura-t-il une troisième (ou plus ?) GSX-RR l’année prochaine ? Davide Brivio promet de mettre rapidement fin au mystère :

« Il n’y a aucune date limite mais si nous souhaitons trouver des partenaires, nous avons besoin de donner une réponse dans un certain laps de temps. Et de terminer sur ces quelques mots : Je pense que nous aurons pris une décision d’ici le mois prochain, peut-être dans deux. ». Une partie du destin de Johann Zarco devrait donc être connu cet été, sans doute en marge du Grand Prix des Pays-Bas (26 juin) ou de celui d’Allemagne (17 juillet).

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de