#CatalunyaGP : l'émouvant hommage de Laverty pour Gene McDonnell



À l’occasion du Grand Prix de Catalogne qui aura lieu ce week-end, Eugene Laverty portera un casque spécial en hommage à l’ancien pilote Gene McDonnell. C’est notamment à lui que l’irlandais doit son prénom.

Né à Portglenone en Irlande du Nord, (Eugene) Gene McDonnell vivait à une vingtaine de minutes du domicile des Laverty. Mickey, ex-pilote et père de famille, l’avait aidé à gravir les échelons afin de devenir professionnel.

C’est ainsi qu’il devint Champion d’Irlande 350cc en 1985, avant de disputer la saison suivante le titre mondial en Formula 2 (de la compétition Formula TT disparue dans les années 90).

Mais l’année 1986 devait ne jamais s’achever pour Gene. Le 4 juin, alors qu’il participe à la course Junior du Tourist Trophy de l’Île de Man, il part à la faute à l’approche de Ballaugh Bridge (passage où l’on voit généralement les 2 roues décoller du sol) suite à la traversée d’un cheval. L’animal avait été effraté par un hélicoptère envoyé sur place pour prendre en charge Brian Reid, Champion du Monde Formula 2 en titre et impliqué dans un sérieux incident.

La chute sera malheureusement fatale au jeune McDonnell. Or, Madame Laverty avait donné naissance la veille à deux jumeaux : l’un prit le nom d’Eamonn, l’autre fut appelé Eugene en hommage à ce jeune pilote tragiquement décédé alors qu’une immense carrière lui était promise. 

 

« Lui faire honneur »

À Montmelo, pour célébrer les 30 ans de sa disparition, le pilote Ducati portera une réplique de son casque. « Gene était destiné à faire de grandes choses, a-t-il déclaré, et je suis très fier de porter son nom au pinacle de la compétition motocycliste. L’idée est venue de son frère Ciaran […] et je souhaite également remercier Shoei pour avoir soutenu ce projet. »

« Quelques membres de sa famille seront présents en Catalogne et j’aimerais rentrer dans le top-8 pour faire honneur à sa mémoire, poursuit Laverty. Gene était un homme incroyablement courageux et c’est avec beaucoup de fierté que je vais porter son casque. »

Le représentant de l’équipe Aspar réalise un début de saison étonnant. Sur les 22 pilotes ayant marqué des points, il fait partie des 5 qui y sont parvenus à chaque fois. Performant en Argentine (4ème) ou à Jerez (9ème), il pointe aujourd’hui 10ème au classement général avec 36 unités. C’est 33 de mieux que son coéquipier Yonny Hernandez, mais aussi plus que des pilotes tels que Bradley Smith (29), Stefan Bradl (25) ou encore Cal Crutchlow (10).

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de