Pol Espargaro quitte Yamaha Tech3



Pol Espargaro ne sera plus pilote pour l’équipe Monster Energy Yamaha Tech3 en 2017. L’information ne faisait quasiment plus aucun doute et a été officialisée par le constructeur japonais il y a quelques heures.

Nous vous apprenions ce matin qu’Espargaro avait été sélectionné par Yamaha afin de participer aux prochaines 8 Heures de Suzuka, à l’inverse de son coéquipier Bradley Smith pourtant présent en 2015. L’une des raisons avancées était que le britannique avait d’ores et déjà signé pour KTM, tandis que l’espagnol n’avait encore rien décidé de son avenir.

L’hypothèse n’est cependant plus valable, les Bleus ayant annoncé que le GP de Valencia 2016 serait son dernier au guidon de la M1. Le nom de son remplaçant sera prochainement annoncé, et celui-ci fera équipe avec l’allemand Jonas Folger dont l’arrivée en MotoGP est entérinée depuis début mai.

 

À bientôt 25 ans, Pol Espargaro va donc donner un nouveau tournant à sa carrière. Il était arrivé chez Tech3 en 2014 en tant que Champîon du Monde Moto2 en titre, et s’était immédiatement illustré en obtenant le sacre de « Rookie of the year » ainsi que celui de meilleur pilote satellite en terminant 6ème du général.

Neuvième en 2015, il pointe aujourd’hui à la 7ème place provisoire avec un top-5 obtenu au Mans comme meilleur résultat. Il est par ailleurs 1er pilote privé, devançant largement son coéquipier (+19 points) et même les Ducati usines d’Andrea Iannone et Andrea Dovizioso.

Sa décision serait due à une volonté de changer de monture, celle se lancer un nouveau défi mais également une possible amertume vis-à-vis de Yamaha qui, par la voix de Lin Jarvis, lui a fermé la porte de la structure officielle. L’espagnol serait en passe de rejoindre KTM pour 2017, ce qui permettra ainsi au constructeur autrichien de bénéficier des 2 actuels pilotes Tech3.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de