#CatalanGP, Moto3, MotoGP : Rossi prolonge son invincibilité en Espagne



Ce weekend aura été un de ceux qu’on aurait aimé ne jamais vivre, un de ceux où la piste, les résultats et les polémiques ne comptent plus pour rien et où seuls les gestes demeurent. Et aujourd’hui, dans le parc fermé, Rossi et Marquez, en se serrant la main, ont honoré de la plus belle des manières la mémoire de Luis Salom, un de nos héros !

Après un départ en boulet de canon, Jorge Lorenzo prenait d’entrée le leadership de la course avec Marc Marquez et Andrea Iannone dans sa roue.

Pedrosa, Viñales et Dovizioso prenait quant à eux le meilleur sur Valentino Rossi qui passait de la cinquième position sur la grille à la septième.

Mais le Dottore ne s’éternisait pas derrière ses adversaires et après avoir déjà passé Dovizioso, il ne faisait qu’une bouchée de Iannone et Viñales dès la boucle suivante.

Même si le pilote Suzuki faisait de la résistance, il imposait un rythme qu’il ne pouvait pas suivre et fondait sur Pedrosa qu’il passait à 23 tours de l’arrivée.

Devant, Lorenzo et Marquez gardaient les commandes tandis que derrière, Viñales jardinait et perdait le contact.

Rossi, déchaîné sur les terres de ses adversaires, revenait comme un boulet de canon sur Marquez, qu’il passait à 20 tours du terme avant de passer Lorenzo le tour suivant sur un freinage autoritaire au premier virage.

Dans la foulée,  Marquez passait un Lorenzo qui, pas dans le rythme, voyait également passer Pedrosa 2 tours plus tard et Viñales à 14 tours de la fin.

Mais les difficultés ne s’arrêtaient pas là pour Lorenzo puisqu’il voyait Iannone et Espargaro revenir. Iannone se détachait mais une fois revenu sur l’Espagnol, il commettait une nouvelle bourde, manquait son freinage et envoyait Lorenzo valdinguer dans les airs.

L’Italien justifiait ainsi pleinement le choix de Ducati car après ce nouvel incident, il y a très peu à parier que les deux hommes allaient pouvoir s’entendre en cohabitant dans le même box.

Quoi qu’il en soit, cette erreur dommageable relançait les deux hommes toujours en tête de la course.

Restait désormais à savoir qui de Rossi ou Marquez allait s’imposer. Marquez tenait bon et passait à deux doigts de l’élimination mais il restait sur ses roues et à trois boucles de l’arrivée, il passait Rossi qui restait toutefois assez facilement au contact.

La boucle suivante se montrait décisive puisque Rossi repassait Marquez qui, en essayant de rester au contact, élargissait une trajectoire et comprenait assez vite qu’il ne reviendrait plus sur son adversaire.

Pedrosa termine troisième, Viñales, auteur d’une course finalement assez décevante, quatrième et Pol Espargaro cinquième.

Après sa victoire à Jerez, Rossi garde donc son statut d’invincibilité en Espagne. L’Italien a donc su réagir de la plus belle des manières après son élimination de la course chez lui, au Mugello.

Le reste, vous le connaissez déjà, Marquez s’est arrêté, a changé son 93 en 39, le numéro de Luis Salom, Rossi lui a serré la main, les pilotes sont montés sur le podium avec un TShirt Luis Salom.             

Repose en paix Luis, tu resteras dans nos cœurs !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook    

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de