Moto3 : la confirmation Di Gannantonio, nouvelle pépite venue d'Italie



Impressionnant second au Mugello en mai dernier, Fabio Di Gannantonio s’est à nouveau illustré en terminant 9ème à l’issue du Grand Prix de Catalogne. À 17 ans, l’italien s’affirme (déjà) comme l’une des révélations de la saison 2016.

Dauphin du hollandais Bo Bendsneyder lors de la Red Bull MotoGP Rookies Cup 2015, dont il a remporté 3 des 13 manches, Fabio Di Gannantonio a depuis fait le grand saut et intégré le Championnat du Monde Moto3. Recruté par la structure Gresini aux côtés de son compatriote Enea Bastianini, l’italien n’aura pas mis longtemps à trouver ses marques dans la catégorie.

Si le bilan de sa première tournée outre-mer est vierge, le natif de Rome en tire des choses positives puisque sur la pente ascendante : 26ème au Qatar, il gagne une place en Argentine puis se classe 17ème aux États-Unis. Deux semaines plus tard à Jerez, le pilote Honda tiendra le premier point de sa carrière… avant de chuter dans le dernier des 23 tours.

 

En flèche

Du Mans, Fabio n’en rapporte pas non plus une unité mais égale son meilleur résultat (17ème). Ses premiers instants de gloire viennent au Mugello où, devant son public, il s’offre un podium exceptionnel au prix d’une lutte face à des cadors du Mondial tels que Brad Binder, Niccolo Antonelli, Francesco Bagnaia ou encore Fabio Quartararo.

Une performance extra-ordinaire qui ne demandait qu’à être confirmée. Le transalpin s’en est donné à coeur joie ce week-end, finissant l’épreuve catalane à la 9ème place. Un second top-10 consécutif qui en appelle d’autres et lui permet de remonter à la 14ème place du général.

La progression est également visible sur ses séances qualificatives : après avoir occupé le fond du classement (28ème à Losail, 31ème à Austin…), Di Gannantonio s’est élancé dans le top-20 lors des 3 derniers Grands Prix. En France, il n’était d’ailleurs qu’à 442 millièmes de la pole position. La saison est encore longue et devrait permettre au jeune italien de démontrer d’autres facettes de son talent. Rendez-vous est pris à Assen aux Pays-Bas… où il faisait 2-2 l’année dernière dans la Rookies Cup.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de