Bradley Smith veut redevenir le n°1 des pilotes privés



En 2015, Bradley Smith terminait le Championnat du Monde MotoGP en 6ème position et figurait ainsi comme 1er au classement des pilotes indépendants. Actuellement 12ème et en difficulté, le britannique aspire néanmoins à retrouver son rang.

Certains le pensaient démotivé depuis l’annonce de son départ de l’écurie Tech3 pour KTM en 2017, mais Bradley Smith a tenu à rassurer ses fans. Quelques jours après le Grand Prix de Catalogne, dont il n’a pas franchi l’arrivée suite à un abandon, le natif d’Oxford a partagé sur son blog un communiqué où il fait le point sur sa situation.

« Ça n’a pas été un bon début de saison, résume-t-il sobrement. Je veux revenir là où j’étais l’année dernière, c’est à dire devant mon coéquipier et meilleur pilote privé ». Une ambition légitime pour un homme qui, il est vrai, est en-deça de ses performances passées. Il y a un an à la même époque, son total de points s’élevait à 68 ; il est aujourd’hui de 29, soit 30 de moins que l’espagnol Pol Espargaro.

 

« Je n’ai pas pris mes marques avec les nouveaux pneus Michelin aussi bien que je l’espérais, se justifie le britannique. Je n’arrive pas à avoir les sensations que je devrais avoir. Je suis un personne qui pilote au ressenti, et non pas quelqu’un qui va juste rouler comme ça et terminer dans les graviers. Je veux monter en puissance, lentement mais sûrement, y aller étape par étape afin d’arriver là où je dois être. » 

Jamais au-delà du top-10 en 2015, il avait bien débuté la saison (8ème au Qatar et en Argentine) mais a depuis connu 3 résultats blancs. Une situation qu’il trouve néanmoins fort intéressante, tel un défi à relever : « Cela peut sembler étrange mais c’est amusant, car l’année dernière c’était presque trop facile. J’ai redécouvert à quel point être pilote est une chose difficile. Cela m’a réveillé, les gens disent que c’est un test de caractère et que c’est tout bon pour moi. » 

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de