Les 19h30 de PHP #9 : Jeu de mains



Au Grand Prix de Catalogne, j’ai croisé Sete Gibernau dans le paddock. Nous avons brièvement évoqué la saison et bien sûr on a parlé de la rivalité parfois excessive entre Valentino Rossi et Marc Marquez :« C’est normal qu’il y ait des tensions quand deux pilotes s’affrontent pour le titre mondial, car la pression est grande », confiait Gibernau.

L’ancien pilote espagnol sait de quoi il parle pour avoir d’abord été le grand copain de Rossi, puis ensuite son meilleur ennemi du paddock. Avant qu’il ne succède en 2003 à l’infortuné Daijiro Katoh, mort en course à Suzuka, Gibernau entretenait d’excellentes relations avec Rossi: « Lorsqu’ils se retrouvaient ensemble à la clinique mobile après les essais, ils rigolaient bien, il y avait une vraie complicité entre eux« , témoigne Bernard Achou, ancien kiné des Grand Prix.

Les premiers nuages apparurent quand Sete devint un très sérieux rival dans la course au titre mondial pour Valentino.

Vice-champion du monde derrière Rossi en 2003, Gibernau se retrouva en tête du Championnat MotoGP après quatre courses la saison suivante. Leur rivalité atteignit alors son paroxysme.

Sentant la menace du Catalan, Rossi changea complétement de comportement vis à vis de son ancien « copain ». Le ton monta sur la piste comme en coulisses. Au Qatar, Rossi fut pénalisé d’un départ en fond de grille, son équipe ayant été surprise en train de nettoyer son emplacement de départ. Et qui avait porté réclamation dans cette affaire? l’équipe de Gibernau!

Rendu furieux par cette manœuvre, Rossi décida alors de couper définitivement les ponts avec son rival espagnol et ne lui adressa plus la parole. Ce comportement eut pour effet de déstabiliser complétement Sete qui finit par perdre ses moyens et s’inclina une nouvelle fois dans la course au titre face à Valentino Rossi, le champion italien mettant un point d’honneur à remporter les trois derniers Grand Prix de la saison.

A Barcelone, dans l’émotion de la mort accidentelle de Luis Salom, Marc Marquez s’est dit soulagé de sa poignée de mains avec Rossi. Reste à savoir pour combien de temps la hache de guerre sera-t-elle enterrée entre les deux rivaux?

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de