#DutchGP, Moto3, course : Tel un sprinter, Bagnaia s’est infiltré ! Danilo sixième



Ça faisait longtemps qu’avec ses moyens, Mahindra tentait de décrocher une victoire en Moto3 mais jusqu’à présent, si Oliveira et Bagnaia avaient su l’amener sur le podium, jamais la machine battant pavillon indien n’avait pu décrocher la récompense ultime.

Mais depuis le début de saison, Peco Bagnaia est remarquable et à plusieurs reprises il ne s’en était fallu que de peu pour qu’il s’impose.

Il avouera d’ailleurs en fin de course que, conscient d’être rapide depuis le début de la saison, ce succès ne l’étonnait pas.

Aujourd’hui, le pilote de l’académie VR46 a montré toute l’étendue de son talent en n’abandonnant pas le moindre centimètre de piste à ses adversaires grâce à une saine agressivité mais aussi en affichant une capacité de finition exceptionnelle.

Ses deux derniers virages sont à l’image de son pilotage…grandiose. Tel un sprinter lancé sur les routes du tour de France, l’Italien s’est infiltré entre ses compatriotes pour trouver l’ouverture décisive tout en soignant sa sortie de la dernière chicane pour venir coiffer Andrea Migno sur la ligne d’arrivée.

Peco Bagnaia est bel et bien devenu un des pilotes les plus excitants du plateau et aujourd’hui, il nous a régalés.

C’est pourtant Fenati qui avait pris le meilleur départ et qui avait directement permis à un groupe d’une quinzaine de pilotes de faire le trou sur l’arrière du peloton.

Fabio Quartararo, qui était parti dans le bon peloton semblait avoir une carte à jouer mais malheureusement, le tricolore était une fois de plus touché par la malchance puisque Rodrigo, qui s’accrochait avec Bastianini emportait Fabio dans sa chute.

Les deux pilotes semblaient souffrir et on espère bien entendu qu’ils se portent bien. Parmi les ténors, Canet partait à la faute tout comme Bastianini en fin de course.

Mais outre la victoire de Bagnaia, le fait marquant de cette course est probablement la contreperformance de Brad Binder qui, légèrement touché par Fenati, perdait le contrôle de sa machine et se voyait obligé de rattraper le coup en s’en allant dans l’herbe.

Malheureusement pour lui, il ne pouvait pas redresser et après avoir coupé aire de dégagement et voie asphaltée, il se retrouvait loin derrière les premiers.

Il termine tout de même huitième et limite la casse puisque Fenati n’a pu faire mieux que la quatrième position. Toutefois, l’Italien terminera finalement à la troisième place car Migno a été déclassé suite à une manoeuvre jugée illégale

On soulignera également la belle performance de Di Giannantonio qui arrache un second podium après celui du Mugello (2ème) ainsi que celle de Jules Danilo, sixième et seul non italien parmi les sept premiers.

Face au manque de réaction de la fédération italienne, Valentino Rossi a décidé de former des jeunes et aujourd’hui, ces jeunes le lui rendent bien puisqu’ils sont 5 à s’être hissé dans le top7 ! Une belle performance.

On notera qu’Alexis Masbou a chuté tandis que Livio Loi arrache le point de la quinzième place.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook     

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de