Takaaki Nakagami, 2 184 jours plus tard



Takaaki Nakagami (Moto2) s’est offert le premier succès de sa carrière en gagnant aux Pays-Bas. Une performance historique pour le natif de Chiba, puisque cela faisait 2 184 jours – record de longévité – qu’un Japonais n’avait pas triomphé.

Le 11 juin dernier, nous signalions que l’épreuve de Catalogne 2016 marquait un triste anniversaire pour l’archipel du Japon : cela faisait 6 ans que l’on n’avait plus assisté à la victoire de l’un de ses enfants en Championnat du Monde de Vitesse Moto. Il aura suffi d’en parler pour que Takaaki Nakagami ne mette fin à cette période de disette.

À l’aise sur le TT Circuit Assen, le pilote Kalex s’était offert la FP1 puis le WUP à quelques heures du départ. Il est ensuite parvenu à se frayer un chemin vers les commandes de la course, gagnée après en avoir mené 12 des 21 tours. On ne saura jamais ce qu’il serait arrivé si le drapeau rouge n’avait pas été sorti, et qu’importe puisque les résultat sont désormais entérinés.

 

Nakagami participait là à son 111ème Grand Prix, ce qui en fait l’un des hommes les plus expérimentés du plateau. En 110 courses, il avait déjà brillé en réalisant 33 top-dix, 14 top-cinq, 7 podiums, 3 poles et 13 premières lignes. La victoire lui avait échappée de peu en 2013 : pour 6 dixièmes à Misano et Brno, d’un peu moins de 8 à Indianapolis, d’une seconde à Silverstone. La 111ème tentative fut la bonne. « Enfin ! », avons-nous titré à son issue. 

Le dernier triomphe d’un pilote du Japon remontait au 4 juillet 2010, quand Yuki Takahashi remportait l’épreuve Moto2 du GP de Catalogne. Il était à l’époque au guidon de la Mistral 610 de l’écurie Tech3 d’Hervé Poncharal. L’attente aura durée presque 6 ans (5 ans, 11 mois et 22 jours). « La plus longue période sans victoire nippone depuis 1961 et la première gagnée par Kunimitsu Takahashi à Hockenheim, Allemagne », écrivait-on au début du mois. L’Allemagne, c’est justement le prochain pays au calendrier. Et si Nakagami y continuait sur sa lançée ?

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de