Dani Pedrosa s'est senti « frustré »



En 10 Grands Prix MotoGP disputés à Assen, Dani Pedrosa y a enregistré ce week-end son plus mauvais résultat (12ème) si l’on excepte son abandon en 2009. L’espagnol quitte les Pays-Bas frustré, mais sans avoir perdu sa volonté de travailler.

Le samedi, le pilote Repsol avait réalisé la pire qualification de sa carrière MotoGP (16ème temps). Cela ne l’empêchait pas de briller sous la pluie le lendemain, parvenant à revenir aux portes du top-5 avant que la course ne soit interrompue. L’espagnol a ensuite été, avec sa chute, l’un des grands perdants du second départ donné sur le TT Circuit Assen.

« Ce week-end fut compliqué, mais dans des cas comme celui-ci c’est un peu une loterie, explique-t-il. Durant la première moitié de course avec le pneu soft, notre stratégie semblait bien fonctionner. J’étais un peu plus lent quand la piste s’est mise à sécher, mais quand la pluie a fait son retour j’ai rapidement su trouver mon rythme, alors que les autres étaient à la peine. Malheureusement la direction de course a décidé d’interrompre l’épreuve. »

« Je me suis senti frustré car au final cette stratégie n’a pas été bénéfique, analyse le catalan. Durant la deuxième course, j’ai chuté dès le premier tour. Je n’avais quasiment aucun grip avec le nouveau pneu arrière. Nous allons essayer de trouver les meilleures solutions en vue de la prochaine course pour regagner en vitesse et en confiance. »

À l’issue des 8 premières épreuves, Dani Pedrosa pointe à la 4ème place du classement général. Il est désormais nettement distancé par son coéquipier Marc Marquez (+59 points) et aura fort à faire s’il souhaite combler son retard afin de (re)devenir le pilote n°1 au HRC. Rendez-vous est pris au Sachsenring, où il reste sur une série 6 podiums consécutifs.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de