Brad Binder : « Je veux grimper en Moto2 »



En marge du Grand Prix des Pays-Bas, nos confrères allemands de Speedweek sont allés à la rencontre de Brad Binder. Leader en catégorie Moto3, le sud-africain a d’ores et déjà annoncé son intention de rouler en Moto2 en 2017… sans pour autant oublier qu’il y a d’abord un titre à aller chercher.

Douzième sur le TT Circuit Assen, le pilote KTM vient d’enregistrer son plus mauvais résultat depuis Motegi 2015 en octobre dernier. Si sa série de 7 podiums consécutifs s’est arrêtée, Binder a néanmoins conservé les rênes du classement général du Championnat du Monde Moto3. Il compte 48 points d’avance sur son premier poursuivant à l’issue des 8 premières épreuves de la saison.

 

Speedweek : Avec sa fracture du tibia-péroné, Jorge Navarro est-il éliminé de la course au titre?

BB41 : « Non, absolument pas. Nous avons encore dix courses à disputer, et tout peut changer à chaque instant où vous pilotez alors je n’y pense pas. Tout ce que je dois faire, c’est prendre la piste et faire mon travail. »

Avec Navarro, Romano Fenati est-il votre principal adversaire ?

« C’est effectivement le cas si vous regardez le classement. Mais en course il y a tellement de pilotes rapides et le groupe de tête est si grand, comment peut-on limiter cela à un ou deux noms ? Tout dépend des écarts, des épreuves. Chaque tour peut avoir un leader différent. »

Tu as une bonne avance au classement général. Est-ce que cela te permet d’être plus serein, ou tu n’y penses pas ?

« Bien sûr, je suis un peu plus calme lorsque je regarde le classement parce que jusqu’à présent nous avons travaillé très dur our cela. Avoir cet avantage est une sorte de récompense. J’essaie de faire de mon mieux à chaque séance, à chaque sortie. Nous devons continuer à travailler et faire de notre mieux. »


Tu as toute l’attention des médias. Est-ce dificile de ne pas déjà penser à gagner le titre ?

« Tout le monde en parle, et bien sûr être Champion du Monde est ce que je veu. Cependant, je me focalise seulement sur le moment présent et sur comment être meilleur à chaque instant. »

Qu’as-tu prévu pour 2017 ?

« Je veux grimper en catégorie Moto2 l’année prochaine, mais si je ne sais pas encore où je vais aller. J‘espère que nous saurons bientôt plus. »

Aki Ajo, chef de ton équipe, a également un team en Moto2. Est-il possible de te voir y prendre la place de Johann Zarco ?

« Je soupçonne que cela puisse arriver, mais c’est avec le patron que vous devez en parler. [rires] ». Interrogé sur la question, le finlandais a préféré botter en touche et remettre cela à plus tard. « Il est beaucoup trop tôt pour en parler, nous avons encore le temps d’y penser. »


Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de